webreader
 
Reply to this topicStart new topic
> Limoges, 1ère ville irradiée.

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 14/02/2009, 19:17
Message #1
On avait attribué les problèmes de thyroïde de la myriade de jeunes limougeauds à Tchernobyl.
On imaginait même pas que le mal venait finalement de l'exploitation des mines d'uranium pendant des décennies.

Sujet effarant et effrayant qu'a réussi à diffuser France 2, malgré les pressions d'Areva pour empêcher la diffusion de ce reportage.

CITATION
En toute discrétion, dans nos campagnes, à proximité immédiate des villages ou des villes, des déchets radioactifs extrêmement dangereux ont été disséminés, ou ensevelis méthodiquement, depuis des dizaines années. Pire encore, ils ont parfois servi à construire des routes, des parkings, et même des logements, des écoles ou des aires de jeu pour les enfants... Sans aucune mise en garde sur les risques encourus ! Car entre 1945 et 2001, la France a exploité 210 mines d’uranium sur son territoire. Elles ont produit 300 millions de tonnes de déchets radioactifs qui ont été abandonnés sans mesure de protection ou de surveillance particulière. Qui sont les responsables ? Pourquoi ceux qui ont tenté de donner l’alerte n’ont-ils jamais été écoutés ? Pourquoi l’Etat n’a-t-il pas alerté les riverains ? Les populations sont-elles en danger ?






Go to the top of the page
+Quote Post

papounet

Groupe: Membre.
Lieu : La Creuse

* 15/02/2009, 10:21
Message #2

L'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) diffuse une carte des anciens sites d'extraction de l'uranium...

http://papounet-le-creusois.over-blog.com/...e-27200424.html



Aime la vérité mais pardonne à l'erreur. Voltaire

Visiter mon site
Go to the top of the page
+Quote Post

Johann

Groupe: Membre
Lieu : Chénérailles

* 18/02/2009, 20:40
Message #3
Le texte le plus important (il me semble) du lien du blog de papounet.

C'est l'inventaire des mines d'Uranium en France, la page pour la Creuse est la 147 et suivantes.

(Merci du lien!!)
Go to the top of the page
+Quote Post

Alayn

Groupe: Modérateur
Lieu : Creuse

* 19/02/2009, 00:13
Message #4
Bonsoir ! Ca fait des années et des années que nous avions alertés (jusqu'en Hollande où bon nombre de touristes venaient se baigner dans le lac de St Pardoux, lac HAUTEMENT RADIOACTIF !)) de la radioactivité présente dans ce que l'on appelle "le triangle de la mort" tout autour de Bessines (Compreignac, Fanay, etc...). L'ancienne et la plus grosse exploitation d'uranium française, arrêtée pour cause de non-compétitivité (l'uranium est moins cher au Gabon actuellement...)

L'école de Bessines et les routes alentour ont été remblayées avec de la roche comportant de la radio-activité (radon, radium, césium 137 et autres particules, etc...) Mais pas assez concentré pour que ce soit exploitable et rentable par cette enflure de lobby mortifère capitalo nucléaire !

Le nuage de Tchernobyl n'avait pas passé les Alpes (cette saloperie de discours étatique, menteur pire que des arracheurs de dents-avait gavé le/la citoyen-ne avec son bla-bla habituel)
Pour Bessines et alentours, c'est du même tonneau: circulez, y'a rien à voir. Bande d'enflures ! (ah, voui, mais c'est vrai, juste pour exemple, les cancers de la thyroïde mettent une 30taine d'années pour se révéler véritablement...) Ca laisse le temps aux politicards de blablater du vent...

A BAS CETTE INDUSTRIE DE MORT QU'EST LE NUCLEAIRE, CIVIL OU MILITAIRE !!!
QUE LE CEA, l'ANDRA, etc...NETTOIE LES MERDES RADIOACTIVES qu'ils ont laissé tout autour de Bessines (lac de St Pardoux, Compreignac, Fanay, etc...) ET QU'ILS DEGAGENT !

QUE CREVE LE LOBBY NUCLEAIRE !!!
CIVIL OU MILITAIRE, A BAS LE NUCLEAIRE !


PS (pour info): en Creuse, surtout dans le Nord et l'Ouest de celle-ci, y'a des terrains et des anciens sites appartenant encore à la COGEMA. A une époque, y'avait un "memorandum" consultable et signable à la Préf (avec le plan des parcelles) et on l'on pouvait donner son avis. (même si pour la prise en compte, vas te brosser ! arf !)

Toujours à l'époque, je me rappelle avoir été consulté ces "dossiers" (hautement radioactifs ! arf !) et avoir l'un des seuls à avoir fait la démarche (étonné du fait...Je m'en souviens parfaitement ! Même pas 1 de ces écolos finalement que blablateur ayant fait cette consultation (je le supputais ! arf !) et à marquer bien en gros dessus (ne me démontant pas pour autant ! arf !): "A bas ces merdes, vive l'Anarchie !" Voui ! Arf !) Et j'en suis fier ! C'est peut-être encore consultable et signable ! (je me rappelle aussi que les dossiers sont pas "sortables" ! que me disait la blondasse rouge à lèvres Loréalisée garante de la démocratouille bien-pensante. arf !). La sempiternelle transparence lobbyiste-nucléaro-étatiste mortifère...

De mémoire, y'a encore de ces merdes du côté de Domeyrot, Moutier-Malcard, Châtelus le Marcheix, etc... (c'est à dire que la COGEMA détient encore des concessions dans ces coins-là, des coins où il y a du minerai d'uranium). Réserves gardées sous le coude en cas de guerres, de révo, etc....pouf...pouf... L'Eta...gère... (re-pouf...pouf...)

ET AU SECOURS !!!



"La liberté des autres étend la mienne à l'infini" (Michel BAKOUNINE)
Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 22/02/2009, 03:10
Message #5
C'est loin d'être fini tout ça... nettoyage de tout ce qui est contaminé, sans oublier que ces mines seront réouvertes un jour ou l'autre compte tenu de la future (mais très proche) pénurie d'uranium.




Go to the top of the page
+Quote Post


Reply to this topicStart new topic
0 membre(s):

 

Voir le classement des sites les plus populaires
RSS Version bas débit Nous sommes le : 14/11/2018 - 04:10