webreader
 
Reply to this topicStart new topic
> CO2: une pollution?

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 23/09/2009, 21:53
Message #1
Attention, sujet sensible!

L'homme, de par son activité, pollue. Mais...pollue t-il autant qu'on le dit avec le CO2?
Personnellement, je ne sais pas répondre à cette question. On nous reprocherait même de respirer. On nous taxe, on nous montre du doigt, on nous dit que les vaches pètent trop. Infos ou intox?

Image attachée

Sur le site http://www.pensee-unique.fr on trouve pas mal d'éléments, chiffres et études à l'appui qui permettraient de dire bien des choses différentes sur l'état de la planète: la végétation se serait développé davantage pour compenser le surplus de CO2 dans l'atmosphère, les pôles ne fondent pas comme on le laisse entendre (!), que la planète va se trouver en phase de fort refroidissement (sic!), etc.
Mais alors, qu'est-ce qui réchaufferait la Terre? Une activité solaire plus intense? Pas impossible. Personnellement, j'ai remarqué que le soleil était plus brûlant que "dans le temps". Les anciens le disent aussi.

On a dit dans ce forum, que les chemtrails étaient là essentiellement pour réverbérer les rayons du soleil et refroidir la planète. Effectivement, j'ai remarqué que le long hiver que nous avons connu était du à ces épandages particulièrement massifs.
Mais alors pourquoi des épandages le soir, voire la nuit? dans ce cas, la chaleur est retenue, et ces épandages conduisent à un effet de serre....
J'ai même remarqué cet été, lors d'épandages, que l'air était suffoquant, lourd et moite.

History Channel, a fait un document qui confirmerait que le réchauffement planétaire serait du...aux chemtrails et à HAARP!
Désolé, le reportage est uniquement en anglais.





Go to the top of the page
+Quote Post

Alayn

Groupe: Modérateur
Lieu : Creuse

* 23/09/2009, 22:14
Message #2
Bonsoir ! Qu'il y ait un réchauffement de la planète à cause du soleil, çà c'est sûr: il est en expansion et il doit, INELUCTABLEMENT, nous péter dans la tronche dans quelques années: çà, c'est inévitable !

Pour le réchauffement du au CO2, pfiou...je suis sûr de rien, bien qu'il soit évident que la société industrielle en général, n'améliore pas la question...

C'est d'ailleurs une question que je me pose aussi depuis longtemps et dont on n'a aucune réponse claire dans aucun doc: quelle est la part réel du réchauffement planétaire du au soleil et à, en comparaison, celle de l'industrie et de l'activité humaine ???



"La liberté des autres étend la mienne à l'infini" (Michel BAKOUNINE)
Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 23/09/2009, 22:22
Message #3
CITATION
Qu'il y ait un réchauffement de la planète à cause du soleil, çà c'est sûr: il est en expansion et il doit, INELUCTABLEMENT, nous péter dans la tronche dans quelques années: çà, c'est inévitable !

Oui enfin ça c'est pas un cycle du soleil, mais son "grossissement". De mémoire, je crois qu'il est prévu qu'il calcinera la planète dans 4 ou 5 milliards d'années. Non?

CITATION
en comparaison, celle de l'industrie et de l'activité humaine ???

Le lien que j'ai donné ci-dessus donne des chiffres. Il est même précis sur le % de CO2 que libère la nature et ce que libère l'activité de l'homme en comparaison (un truc rikiki). Je n'ai pas retrouvé les données (le site est mal agencé je trouve), mais je les mets dès que je tombe dessus.




Go to the top of the page
+Quote Post

Alayn

Groupe: Modérateur
Lieu : Creuse

* 23/09/2009, 22:35
Message #4
Bonsoir ! Voui, on est d'accord.
Ce qu'il serait vraiment important de savoir précisément, à mes yeux, c'est justement ce pourcentage entre le réchauffement du à l'activité du Soleil et celui du à l'activité humaine (pour le moment, dans aucun doc sur cette question -et j'en ais vu pas mal- cette comparaison est bizarrement toujours éludée...)

Ce qui n'empêche pas, même si la part de l'activité humaine est minime par rapport au soleil, de dénoncer et critiquer la société industrielle ! Car elle est néfaste, et là c'est certain, sur d'autres plans: économique et sociale notamment.



"La liberté des autres étend la mienne à l'infini" (Michel BAKOUNINE)
Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 23/09/2009, 22:41
Message #5
Attention Alayn! J'ai bien précisé que ce sujet ne parle que du CO2. Pas de la pollution à l'aluminium, baryum, mercure, etc. etc.
J'ai bien dit que la soi-disante pollution au CO2 sert en fait à cacher une montagne!....
En disant VOUS êtes responsable du CO2 et de l'effet de serre (ça me rappelle les vieilles affiches avec une homme sévère qui montre du doigt) cela permet d'instaurer toutes sortes de taxes pour la bonne cause, faire gober tout et n'importe quoi sans oublier le gros business, y compris électorales.




Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 23/09/2009, 22:48
Message #6
J'avoue que je mise tout sur le bois au niveau énergie. Mais je balise un peu, car le bois est mal vu. Depuis quelques temps ils sont en train de pondre des études que les émanations de la combustion du bois est très cancérigène à cause de micro-particules.
Tu parles, mes grands parents sentaient le jambon fumé, et ça ne les a pas empêchés de venir à plus de 85 voire 98 ans! laugh.gif




Go to the top of the page
+Quote Post

Alayn

Groupe: Modérateur
Lieu : Creuse

* 23/09/2009, 23:06
Message #7
Bonsoir ! Hum..hum...Yes, Ok (arf !), j'attends la suite !
Mais ma question reste, me semble-t-il pertinente: quelle est le pourcentage du réchauffement de la planète entre l'activité du soleil et celle de l'activité humaine ???

De tous les docs que j'ai vu, j'ai encore jamais vu une réponse claire par rapport à çà...

(Je me chauffes au bois aussi, c'est vraiment le top en matière de chauffage (jusqu'à preuve du contraire) et Slim m'a prédit d'espérance de vie: 120 ans -arf !-)

Tu sais, je suis un peu comme toi, je pense: beaucoup de choses aussi dans le "catastrophisme écolo-bobo" me gonfle et je suis très sceptique et tant qu'un truc est pas prouvé à 100%...

J'envisage justement de poster des textes prochainement à ce sujet ici ou sur "anarchie23"...



"La liberté des autres étend la mienne à l'infini" (Michel BAKOUNINE)
Go to the top of the page
+Quote Post

podcol

Groupe: Membre
Lieu : Creuse et Normandie

* 23/09/2009, 23:11
Message #8
..... et Slim m'a prédit d'espérance de vie: 120 ans -arf !-)

on est mal, on est mal...



"Colère et intolérance sont les ennemis d'une bonne compréhension"
Gandhi
Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 23/09/2009, 23:15
Message #9
CITATION
Mais ma question reste, me semble-t-il pertinente: quelle est le pourcentage du réchauffement de la planète entre l'activité du soleil et celle de l'activité humaine ???

Certes! Mais cependant va entrer dans un cycle de refroidissement. Le comble? On va pas connaître la canicule, mais la Sybérie!!
D'ailleurs il faut que je retrouve un article sur le fait que les planètes du système solaire se refroidissent toutes....

On vit dans un monde délirant!
Moi je suis complètement perdu dans tous ces chiffres qui donnent le vertige!
Dès que j'aurai un moment, j'essaierai de retrouver des chiffres...

CITATION
(Je me chauffes au bois aussi, c'est vraiment le top en matière de chauffage (jusqu'à preuve du contraire) et Slim m'a prédit d'espérance de vie: 120 ans -arf !-)

120 ans!!! Les pauvres politicards locaux... laugh.gif




Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 23/09/2009, 23:58
Message #10
Extrait du site pensee-unique.fr:

La thèse des partisans de l'effet de serre (tels Al Gore, Hulot, Stern, les écologistes, de nombreux membres du GIEC etc...) affirme que le CO2 émis par l'activité industrielle de l'homme est le responsable du réchauffement climatique et que ce dernier sera mauvais. Les média font du psittacisme (=répètent comme des perroquets) et les politiques suivent. Ils ont presque réussi à faire croire qu'il n'y avait plus de débat. Sur quoi se base leur certitude ?

Commençons par le début : D'où vient le CO2 ?

Quelques chiffres (<a href="http://www.oism.org/pproject/GWReview_OISM300.pdf">source, entre autres, ici) généralement admis sur les différentes sources de CO2 et les échanges qui se produisent entre elles :
Note : Ci dessous, GtC veut dire Gigatonne de carbone, c'est à dire milliard de tonnes de carbone (contenu dans le CO2)

  1. L'atmosphère contient environ 750 GtC
  2. La surface des océans contient environ 1000 GtC
  3. La végétation sur Terre, les sols et les déchets contiennent environ 2200 GtC
  4. En dessous de la surface, les océans renferment 38000 GtC
C'est à dire près de 42000 (GtC) milliards de tonnes de Carbone.

Les échanges entre les différentes sources, cette fois ci en GtC par an :

  1. La surface des océans et l'atmosphère échangent, chaque année, 90 GtC.
  2. La végétation sur Terre et l'atmosphère échangent, chaque année, 60 GtC.
  3. Les animaux marins (les planctons) et la surface de l'océan échangent, chaque année, 50 GtC
  4. La surface des océans et les eaux en profondeur échangent, chaque année, 100 GtC...........
C'est à dire un échange permanent de quelques 300 (GtC) milliards de tonnes de carbone par an.

Et l'activité humaine dans tout cela ? me demanderez vous. Eh bien ...
L'homme injecterait, lui, chaque année, environ 3 GtC dans l'atmosphère sur les 5 à 7 GtC produits annuellement par combustion d'énergie fossile (pétrole, fiouls, gaz etc..). A noter que, d'après un article de Prairie et Duarte (Biogeosciences, 2007), la respiration de l'humanité toute entière relâcherait quelques 0,3 GtC/an dans l'atmosphère ! Les animaux domestiques :0,75 GtC/an et les déchets humains et animaux : 0,5 GtC/an, ce qui n'est pas totalement négligeable (voir les "modestes propositions" de Florin Aftalion, texte suggéré par un lecteur que je remercie )..

Soient quelques 3 GtC par an, avec une croissance de l'ordre de 0,3 pourcent par an, c'est à dire 0,009 GtC supplémentaire par an. "Peanuts" comme disent les américains !
Deux remarques utiles : Le CO2 est bien plus lourd que l'air (1,52 fois exactement = 44/29). Ainsi une grande partie du CO2 créé par les diverses combustions ne monte pas dans l'atmosphère mais reste sur Terre pour s'infiltrer dans les sols, se dissoudre dans les océans, être absorbé par les plantes etc. C'est ce que l'on appelle les "puits" de CO2. L'autre partie du CO2 créé par l'homme monte dans l'atmosphère, entraîné par des mécanismes de convection divers. Honnêtement, et quoiqu'en disent certains, on ne sait pas quelle est la proportion exacte du CO2 créé par l'homme qui se retrouve dans l'atmosphère pour contribuer effectivement à l'effet de serre. Certains disent la moitié. Bon, admettons que l'homme envoie (peut-être) environ 3GtC par an dans l'atmosphère terrestre. Quoiqu'il en soit, l'apport humain paraît très faible, par rapport aux chiffres précédents. Mais les partisans du CO2 répondent en leur disant que les effets s'amplifient eux-mêmes ! C'est à dire qu'un peu plus de CO2 dans l'atmosphère réchauffe la planète et que cela crée encore plus de CO2 qui s'évapore des océans, que cela réchauffe l'eau qui s'évapore encore plus et ainsi de suite. La contribution de l'homme est petite mais il a une auto-amplification, ou rétroaction positive, soutiennent-ils. Et c'est bien là que surviennent les problèmes qui divisent les scientifiques, quoiqu'en disent les écologistes ignorants et qui veulent nous persuader que l'affaire est entendue, une fois pour toute ! On patauge encore !





Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 24/09/2009, 00:13
Message #11
Non, je me suis trompé, c'est l'inverse que j'avais vu: un réchauffement ces dernières années des planètes de notre système solaire, et non pas un refroidissement. C'est pour les prochaines années le refroidissement...




Go to the top of the page
+Quote Post

Alayn

Groupe: Modérateur
Lieu : Creuse

* 24/09/2009, 01:18
Message #12
Bonsoir ! Je le sentais et l'ait toujours senti, du moins intintuivement... Cela n'empêche pas certes de critiquer la société industrielle car sur d'autres plans, elle est indéniablement une pourriture.

Merci pour tes chiffres Jack, on commence à y voir plus clair... comme de l'eau de mer (arf !)

Ca serait donc en définitive les océans qui libérerait le plus de CO2 ???

On patauge ou on a encore pied ? (arf !)



"La liberté des autres étend la mienne à l'infini" (Michel BAKOUNINE)
Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 01/12/2009, 21:53
Message #13
J'ai retrouvé les 4 vidéos du 1er message qui avaient été censurées.




Go to the top of the page
+Quote Post


Reply to this topicStart new topic
0 membre(s):

 

Voir le classement des sites les plus populaires
RSS Version bas débit Nous sommes le : 17/10/2018 - 18:16