webreader
2 Pages V  < 1 2  
Reply to this topicStart new topic
> QUE VALENT LES LABELS ?, labels bio, labels alimentaires, labels verts...

Alayn

Groupe: Modérateur
Lieu : Creuse

* 12/03/2011, 18:26
Message #21
Bonsoir ! Ok, merci !
Cette nouvelle série a l'air un peu plus sérieuse (Nature et Progrès ; Demeter notamment).

Merci pour toutes ces infos Podcol !



"La liberté des autres étend la mienne à l'infini" (Michel BAKOUNINE)
Go to the top of the page
+Quote Post

podcol

Groupe: Membre
Lieu : Creuse et Normandie

* 12/03/2011, 22:45
Message #22
De rien, et c'est pas tout-à-fait terminé.



"Colère et intolérance sont les ennemis d'une bonne compréhension"
Gandhi
Go to the top of the page
+Quote Post

podcol

Groupe: Membre
Lieu : Creuse et Normandie

* 16/03/2011, 20:18
Message #23
Image attachée

NaTrue

Existe depuis:
2009

Principes: lancé par des industriels allemands et suisses, ce label européen vise à unifier la règlementation des cosmétiques dits naturels à l'échelle européenne.
NaTrue a pris de vitesse le projet Cosmos (voir ci-dessous)

Garanties: le label distingue 3 catégories:
les cosmétiques naturels qui ont une quantité minimale d'ingrédients naturels,
les cosmétiques naturels en partie bio qui intègrent au moins 70 % d'ingrédients provenant de cultures bio contrôlées,
et les cosmétiques bio en contenant au moins 95 %

Mais aussi:
le plus: l'eau n'est pas considérée comme ingrédient bio. Les règles sont claires et strictes.
le moins: le système des 3 catégories rend le label un peu confus aux yeux du consommateur.



"Colère et intolérance sont les ennemis d'une bonne compréhension"
Gandhi
Go to the top of the page
+Quote Post

podcol

Groupe: Membre
Lieu : Creuse et Normandie

* 16/03/2011, 20:27
Message #24
COSMOS
Cosmétique
organic
and naturel
standard

COSMOS

Existe depuis:
en cours

Principes: lancé par un regroupement de professionnels européens, ce label vise à unifier la règlementation des cosmétiques dits naturels.
Il a été pris de vitesse par NaTrue (voir ci-dessus).

Garanties: 95 % du produit fini doit venir d'une agriculture naturelle (dont 20 % bio).
95 % des ingrédients naturels transformés mécaniquement doivent venir d'une agriculture bio et 30 % des ingrédients transformés chimiquement doivent être bio.
5 % de produits de synthèse sont autorisés.

Mais aussi:
le plus: les normes sont très complètes.
le moins: l'objectif d'éclairer davantage les consommateurs en unifiant les règles a finalement échoué avec cette scission et le lancement sumultané de deux labels européens.



"Colère et intolérance sont les ennemis d'une bonne compréhension"
Gandhi
Go to the top of the page
+Quote Post

podcol

Groupe: Membre
Lieu : Creuse et Normandie

* 16/03/2011, 20:35
Message #25
Image attachée

ECOCERT

Existe depuis
: 2003

Principes: cet organisme de certification français spécialisé dans l'agriculture biologique contrôle les producteurs 2 fois par an. Pour une marque, il suffit de présenter un seul produit conforme pour obtenir sa labellisation.

Garanties: au moins 95 % du produit doit être d'origine naturelle et au moins 10 % sont issus de l'agriculture bio.
Un maximum de 5 % d'ingrédients de synthèse est autorisé, selon une liste restrictive.
Parfums de synthèse, colorants, silicones et glycols sont interdits.

Mais aussi:
le plus: Ecocert veille à la transparence de l'information fournie par l'étiquetage des produits.
le moins: Ecocert permet d'intégrer dans le pourcentage de bio des produits cetifiés de "l'eau florale bio" dont la part aqueuse n'est pas bio.



"Colère et intolérance sont les ennemis d'une bonne compréhension"
Gandhi
Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 22/03/2011, 21:30
Message #26
Super ce sujet. En plus il y a plein de labels que je ne connaissais pas.




Go to the top of the page
+Quote Post

podcol

Groupe: Membre
Lieu : Creuse et Normandie

* 23/03/2011, 22:30
Message #27
Merci Jack, moi-même, je n'en connaissais pas la moitié.



"Colère et intolérance sont les ennemis d'une bonne compréhension"
Gandhi
Go to the top of the page
+Quote Post

podcol

Groupe: Membre
Lieu : Creuse et Normandie

* 23/03/2011, 22:37
Message #28
Image attachée

BDIH

Existe depuis
: 2001

Principes: association de fabricants allemands. Le logo "cosmétique naturel contrôlé" est attribué pour une durée de 15 mois. 60 % des produits d'une même marque doivent répondre au cahier des charges avant que le premier produit obtienne la labellisation.

Garanties: le fabricant doit respecter une liste positive d'ingrédients autorisés (environ 690 substances sur les dizaines de milliers répertoriées dans les cosmétiques).
Parmis eux, certains (olive, camomille, jojoba, etc;) sont obligatoirement issus de l'agriculture bio.

Mais aussi:
le plus: l'eau ne peut pas être considérée comme un ingrédient bio.
le moins: aucun pourcentage minimum d'ingrédients strictement bio n'est imposé dans le produit fini et la liste positive des ingrédients autorisés n'est pas consultable.



"Colère et intolérance sont les ennemis d'une bonne compréhension"
Gandhi
Go to the top of the page
+Quote Post

podcol

Groupe: Membre
Lieu : Creuse et Normandie

* 23/03/2011, 22:45
Message #29
Image attachée

ONE VOICE
(Leaping Bunny)

Existe depuis
: 1995

Principes: One Voice, représentant français de l'ECEAE (Coalition européenne pour mettre fin à l'expérimentation animale) milite pour les droits des animaux de laboratoire, de cirque, d'élevage, de compagnie et à fourrure.

Garanties: le label indique qu'aucun test sur les naimaux n'a été pratiqué avec le produit fini, les ingrédients qui le composent ni durant la totalité du processus de fabrication.

Mais aussi:
le plus: le label contrôle le produit jusqu'au bout de la chaîne.
le moins: pour les cosmétiques, les tests sur les animaux sont interdits sur tous les produits finis depuis 2004. D'ici à 2013, cette interdiction sera étendue aux ingrédients les composant.



"Colère et intolérance sont les ennemis d'une bonne compréhension"
Gandhi
Go to the top of the page
+Quote Post

podcol

Groupe: Membre
Lieu : Creuse et Normandie

* 23/03/2011, 22:54
Message #30
Image attachée

Principes: un fabricant est responsable de la sécurité de son produit. toutes les entreprises doivent réaliser des tests de toxicité et de tolérance. La loi les oblige à laisser à l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) un dossier technique en cas de conrôle.

Garanties: les allégations "testé dermatologiquement", "sous contrôle de dermatologues".. ne veulent rien dire: il faudrait connaître l'identité des testeurs, savoir s'ils ont travaillé en toute indépendance et si leurs conclusions ont été positives pour le produit...

Mais aussi: la mention "test in vitro" n'est que le pendant de cet argument marketing censé rassurer le consommateur: elle signifie simplement que les mesures ont été effectuées à l'aide d'une éprouvette, en milieu de culture. C'est tout !



"Colère et intolérance sont les ennemis d'une bonne compréhension"
Gandhi
Go to the top of the page
+Quote Post


2 Pages V  < 1 2
Reply to this topicStart new topic
0 membre(s):

 

Voir le classement des sites les plus populaires
RSS Version bas débit Nous sommes le : 17/01/2018 - 23:43