webreader
8 Pages V  < 1 2 3 4 > »   
Reply to this topicStart new topic
> Le nucléaire, Les déchets radioactifs

Alayn

Groupe: Modérateur
Lieu : Creuse

* 08/07/2008, 21:41
Message #21
Bonsoir ! Qu'on ne vienne pas nous dire que le nucléaire n'est pas dangereux !

De l'uranium vient de s'échapper d'une cuve de la centrale de Tricastin à Bollène dans le Vaucluse.
Miniature(s) jointe(s)
Image attachée
 



"La liberté des autres étend la mienne à l'infini" (Michel BAKOUNINE)
Go to the top of the page
+Quote Post

papounet

Groupe: Membre.
Lieu : La Creuse

* 09/07/2008, 07:15
Message #22
Effectivement Alayn et on ne l'apprend, officiellement, que ce matin...

Une fuite de 30 m3 d'une solution contenant de l'uranium s'est produite, hier, mardi à 6 heures 30, dans un atelier de l'usine de la société Socatri située dans l'enceinte de la centrale nucléaire du Tricastin à Bollène (Vaucluse), une partie de la solution s'est déversée sur le sol à l'intérieur de l'établissement, et une autre partie dans les deux cours d'eau via le réseau des eaux fluviales, a précisé Evangelia Petit, responsable du service de presse de l'ASN (Autorité de sureté nucléaire).

La préfecture a interdit la consommation d'eau potable, la pêche, la baignade et l'irrigation dans trois communes du Vaucluse (Bollène, Lapalud et Lamotte-du-Rhône). Les autorités assurent qu'il n'y a aucun risque pour la santé publique. Que le risque d'exposition avait été très faible.

Dans un communiqué, la société Socatri précise qu'une "décontamination des sols et des canalisations a été engagée et les résultats des analyses des prélèvements d'eau obtenus ont montré que l'impact sur l'environnement et notamment au niveau du cours d'eau La Gaffière qui traverse le site était limité et décroissant".

Le Réseau "Sortir du nucléaire" conteste ces déclarations rassurantes, soulignant que le rejet de 30 m3 de solution uranifère avec une concentration de 12 grammes par litre équivaut à une fuite de "360 kilogrammes d'uranium" dans l'environnement. "Il est impossible qu'un tel rejet, contenant de l'uranium, n'ait pas de conséquences importantes sur l'environnement et certainement sur la santé des riverains".

L'association Criirad (Commission de recherche et d'information indépendante sur la radioactivité), qui prône une information "indépendante sur la radioactivité", estime que la présentation du rejet d'uranium en quantité -12 grammes- est trompeuse, car selon ses calculs la fuite conduit "à un rejet dans l'environnement plus de 100 fois supérieur à la liste annuellle" fixée pour la société. La Criirad a donc demandé la "communication immédiate du résultat des analyses détaillées".


Image attachée

la centrale nucléaire du Tricastin (Vaucluse)



Aime la vérité mais pardonne à l'erreur. Voltaire

Visiter mon site
Go to the top of the page
+Quote Post

Alayn

Groupe: Modérateur
Lieu : Creuse

* 09/07/2008, 13:44
Message #23
Bonjour ! Merci Papounet pour tous ces détails supplémentaires ! C'est vraiment craignos ! Et tous les grands médias minimisent évidemment une fois de plus cette nouvelle catastrophe !

Tant il est vrai que "société nucléaire" rime avec "propos totalitaires"...

A bas le nucléaire, plus que jamais !



"La liberté des autres étend la mienne à l'infini" (Michel BAKOUNINE)
Go to the top of the page
+Quote Post

papounet

Groupe: Membre.
Lieu : La Creuse

* 09/07/2008, 14:14
Message #24
De plus, il faut savoir que la Criirad est intervenue le 4 juillet (2008) dans le cadre de la réunion de la CIGEET (Commission d'information auprès des Grands Equipements Energétiques du Tricastin), qui se tenait à la préfecture de la Drôme, afin de dénoncer les conditions de stockage de déchets radioactifs issus des anciennes usines militaires d'enrichissement.

- En 1993 : les déchets CEA-COGEMA ne sont pas mentionnés ;
- De 1994 à 1999 : les déchets sont mentionnés mais rien n'est dit de leur enfouissement dans le sol ;
- En 2002 : la fiche des inventaires de l'ANDRA précise qu'entre 1969 et 1975, plus de 760 tonnes de déchets ont été enfouis dans une butte de terre de 15 000m3.



Aime la vérité mais pardonne à l'erreur. Voltaire

Visiter mon site
Go to the top of the page
+Quote Post

papounet

Groupe: Membre.
Lieu : La Creuse

* 09/07/2008, 14:27
Message #25
Il n'était pas mentionné que la société Socatri est une filiale d'AREVA, vous savez... "AREVA, l'énergie au sens propre !"



Aime la vérité mais pardonne à l'erreur. Voltaire

Visiter mon site
Go to the top of the page
+Quote Post

Alayn

Groupe: Modérateur
Lieu : Creuse

* 09/07/2008, 17:51
Message #26
Bonsoir ! Oui, oui, c'est souvent comme ça que ça se passe. AREVA, l'ANDRA, la COGEMA, etc... ont leurs propres cabinets d'experts, par exemple, pour mesurer la radio-activité: tu pense bien qu'ils "n'accablent" pas les gros trusts dont ils dépendent, falsifient les mesures, les annonces, etc...

Les quelques laboratoires de mesures indépendants comme la CRIIRAD par exemple sont rarement autorisés à faire des mesures indépendantes... Et quand ils réussissent à en faire, on est toujours bien au-dessus des chiffres propagés par les valets du lobby nucléaire ! Comme par hasard...

SOCIETE NUCLEAIRE=SOCIETE TOTALITAIRE=SOCIETE MORTIFERE=SOCIETE MENSONGERE !!!

Sur le nucléaire d'Etat, civil ou militaire, il y a toujours eu désinformation, intox et mensonges ! C'est pas nouveau (rappelons-nous le fameux nuage de Tchernobyl, un mensonge ENORME !...) et ça continue !
Image(s) jointe(s)
Image attachée
 



"La liberté des autres étend la mienne à l'infini" (Michel BAKOUNINE)
Go to the top of the page
+Quote Post

papounet

Groupe: Membre.
Lieu : La Creuse

* 09/07/2008, 19:40
Message #27
Pour l'heure, l'exploitant semble avoir revu ses chiffres à la baisse. Le rejet ne serait plus de 360 kg mais de 75 kg soit, 6,25 m3 d'effluents. Sur la base de ces nouvelles données on peut conclure :

que le rejet a dépassé d'un facteur 27 la limite maximale annuelle fixée par l'arrêté interministériel (rejet d'au moins 1918 MBq pour une limite de 71,7 MBq) ;

que le rejet, effectué sur quelques heures, a dépassé d'un facteur 161 la limite maximale mensuelle fixée par l'arrêté (rejet d'au moins 1918 MBq pour une limite mensuelle de 11,95 MBq).

La CRIIRAD, compte tenu du nombre et de la gravité des dysfonctionnements constatés, compte tenu de la passivité des autorités de contrôle, a décidé, ce jour, de déposer une plainte en justice contre deux exploitants du Tricastin, tous deux filiales du groupe AREVA :

1° AREVA NC (Cogéma) pour l'enfouissement de plus de 700 tonnes de déchets radioactifs dans le sol de ce site ;

2° SOCATRI pour ses rejets radioactifs dans l'environnement.



Aime la vérité mais pardonne à l'erreur. Voltaire

Visiter mon site
Go to the top of the page
+Quote Post

Sylmarick

Groupe: Membre
Lieu : Creuse

* 09/07/2008, 23:51
Message #28
Salut
Je vous le dis, heureusement qu'en France ne n'est pas possible les accidents, déjà que c'est grave ... imaginez que se soit possible sniff
Et avec le soudain renouveau nucléaire comme source propre pour lutter contre le réchauffement climatique ... toutes ces ventes qui se signent en ce moment pour des pays pas franchement républicain, ni démocratique. Ca nous prépare de beaux lendemains qui déchantent grave.
On ne parle pas non plus des futs jetés en mer comme l'a fait l'Angleterre .....
Problèmes aussi en Irak et Afganistan, avec les munitions enrichis à l'uranuim ... resniff
Go to the top of the page
+Quote Post

Alayn

Groupe: Modérateur
Lieu : Creuse

* 10/07/2008, 00:03
Message #29
Bonsoir ! Oui, le principal thème de la manif anti-nucléaire le 12 à Paris est à ce propos: dénoncer ce nouveau mensonge étatique comme quoi le nucléaire serait bénéfique contre le réchauffement climatique. Y'a rien de plus faux !

C'est même tout le contraire d'ailleurs: pour exemple le réchauffement des cours d'eau qu'il utilise.



"La liberté des autres étend la mienne à l'infini" (Michel BAKOUNINE)
Go to the top of the page
+Quote Post

Sylmarick

Groupe: Membre
Lieu : Creuse

* 10/07/2008, 01:36
Message #30
... voir, l'arrosage des batiments de centrales par temps de canicule.
C'est gros comme une maison ... mais ça passe. ouinnnnnnnnnnn
Go to the top of the page
+Quote Post

papounet

Groupe: Membre.
Lieu : La Creuse

* 12/07/2008, 08:49
Message #31
Oui, mauvais pour la faune et la flore ce réchauffement des cours d'eau...

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a demandé, hier, vendredi 11 juillet, à la SOCATRI (filiale d'AREVA) de suspendre une partie de l'activité de sa station de traitement du Tricastin. La SOCATRI a immédiatement annoncé (le même jour) la fermeture d'une partie de sa station de traitement d'effluents uranifères.

"C'est une unité vétuste qui avait vocation à être arrêté" indique Philippe Lendevic, délégué territorial de l'ASN.

Par le passé la SOCATRI a déjà été épinglée plusieurs fois par les inspecteurs de l'Autorité de sureté nucléaire pour "fuites et écarts répétés".

Bon, dans le nucléaire c'est comme sur la route, on attend qu'il y ait des morts pour commencer à s'inquiéter des éventuelles sanctions et mesures qu'il conviendrait de mettre en oeuvre !!!



Aime la vérité mais pardonne à l'erreur. Voltaire

Visiter mon site
Go to the top of the page
+Quote Post

Sylmarick

Groupe: Membre
Lieu : Creuse

* 12/07/2008, 09:20
Message #32
Salut
Une grosse différence, Papounet, avec l'accident de la route, l'accident nucléaire peut ne pas se voir, ni les éventuels blessés, quand aux morts, il n'y en a pas !
C'est vraiment difficile de pouvoir mettre un panneau STOP au nucléaire sniff
Go to the top of the page
+Quote Post

Johann

Groupe: Membre
Lieu : Chénérailles

* 14/07/2008, 14:11
Message #33
Pour ce qui est du réchauffement climatique, une petite info:
Près de chez moi une centrale nucléaire, à Cattenom, possède quatre réacteurs développant chacun 1.3Gw de puissance électrique... 1.3Gw? c'est 1,3 GigaWatt ou plutot 1.300.000.000 Watt, ça fait beaucoup, on est d'accord (penser aux ampoules basses consommation de 8w).
La centrale développe donc 4 x 1.3Gw c'est à dire 5.200.000.000 Watt...

MAIS ATTENTION!! c'est ici une puissance ELECTRIQUE!!

La puissance de chauffe s'exprime aussi en Watts et s'obtiens en divisant la puissance électrique par le rendement:
Pc = Pe / r
Pe (puissance électrique) = 5.2Gw
r (rendement) = 33 % = 0.33
donc:
Pc (puissance de chauffe) = 5.2/0.33 = 15,6 Gw

On obtiens ainsi la puissance théorique de chauffage de 15.6 milliard de watts, en moyenne elle a développé 12.76 Gw de chauffage en 2007 (Energie électrique annuelle produite (37280 Gwh) ramenée à l'heure pour avoir la puissance (4.25Gw) divisée par le rendement (r = 0.33))

Pour résumer, la centrale nucléaire de Cattenom a chauffé en moyenne pour 2007 comme 9,8 millions de radiateurs de 1300W (gourmands) alumés TOUT LE TEMPS!!

A Cattenom, il y a 4 réacteurs.... en France, on en a 60.

Qui a parlé de réchauffement climatique????
Go to the top of the page
+Quote Post

Johann

Groupe: Membre
Lieu : Chénérailles

* 14/07/2008, 14:25
Message #34
J'en rajoute un peu:
En 2007, il y a eu 418Twh d'électricité produite par le nucléaire...
C'est à dire 47,7Gw en moyenne de production (toujours électrique)
en ayant un rendement de 33% (qui devrait être de 27% selon certains mais on va rester optimistes)
Cela nous fait 143 milliard de watts de chauffage en moyenne pour 2007...
En radiateurs de 1300 watt, ça nous en fait 110 millions allumés à fond, tout le temps...

mes sources: wikipedia ; edf.fr

Je ne suis pas un anti nucléaire, juste quelqu'un qui aime la logique, on a une centrale d'energie gigantesque qui est le duo Terre/Lune avec les marées et on n'en fait rien, à coté de ça, on pollue, on surchauffe et on nous dit que c'est de la faute de l'ampoule allumée et du sapin de noël qui ne part pas au compost qu'il y a un réchauffement climatique????? Le peuple n'est pas responsable de tout ça, dans un tel système étatique il ne saurait en être tenu pour responsable, nos GOUVERNE-MENTs successifs le sont avec tous leurs copains industriels. (ça me fait penser à la chasse aux osthéopathes et au trou de la sécu...)

Johann
Go to the top of the page
+Quote Post

Alayn

Groupe: Modérateur
Lieu : Creuse

* 15/07/2008, 01:12
Message #35
Salut Johann ! Complètement d'accord ! Et impressionné par tes calculs ! (arf !)

Nous avons donc bien là, avec ton exposé mathématique, la preuve que Sarkopen mais l'Etat dans son ensemble MENT ! Comme d'ab... Surtout sur ce sujet ultra sensible qu'est le nucléaire.

Le but de Sarkopen, du gouvernement actuel est justement de faire gober que le nucléaire serait une énergie propre, contribuant à la lutte contre le réchauffement climatique. Alors que rien qu'avec ta démonstration, on s'aperçoit que rien n'est plus faux.

Mais si le nucléaire n'avait que ce défaut...il a bien plus grave: ses déchets nucléaires, son risque de pollution et de destruction démentiel, etc..

Les plus gros pollueurs ne sont pas les "consommateurs culpabilisés", ce sont bien les industriels, bénits par les Etats et le système capitalo. On est bien d'accord là-dessus aussi.

Je l'ai déjà dit et je le répètes: même la décroissance simple et volontaire des individus ne suffira pas, on ne fera pas l'économie (c'est le cas de le dire !) d'une révolution sociale et économique pour mettre véritablement à bas ce système mortifère qu'est le capitalisme, cette course aux profits sans vergogne, cette destruction de la planète, cette utilisation de technologie destructrice comme l'est le nucléaire, etc...



"La liberté des autres étend la mienne à l'infini" (Michel BAKOUNINE)
Go to the top of the page
+Quote Post

Sylmarick

Groupe: Membre
Lieu : Creuse

* 15/07/2008, 11:15
Message #36
Salut
Vu sous cet angle, Johann, c'est plutôt impressionnant. Un bon argument simple de compréhension wink.gif

Une dépêche de l' AFP qui se passe de commentaires ... , à part quand même la fin de l'article ! sniff sniff

Nombreuses interrogations après le rejet d'uranium sur le site
du Tricastin


2008-07-09 19:53:52
PARIS (AFP)

Non fonctionnement d'une cuve de rétention, délai dans le signalement de l'incident, absence de chiffre précis sur la radioactivité : plusieurs questions se posent au lendemain de l'annonce de rejets d'uranium à l'extérieur du site nucléaire de Tricastin, dans le Vaucluse.

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a indiqué qu'une inspection prévue jeudi allait tenter de faire la lumière sur ce qui s'est passé dans la nuit de lundi à mardi à la société Socatri, filiale d'Areva chargée de traiter et de récupérer de l'uranium enrichi sur le site de la centrale nucléaire par la société Eurodif.
La Socatri a signalé qu'une cuve d'entreposage d'un liquide contenant 12 grammes d'uranium par litre avait débordé lundi vers 23H00 dans une cuve de rétention qui a fui.
Le lendemain, "l'ASN a été prévenue vers 07H30 le matin et l'exploitant a pris la mesure de l'importance du rejet vers midi", a déclaré mercredi le directeur général de l'ASN Jean-Christophe Niel.

Ce délai, expliqué en partie par l'absence de mesure directe du volume de la fuite, est "inacceptable" aux yeux de Greenpeace, qui dénonce la "lenteur", "le manque de transparence" et la "faible réactivité" des intervenants après l'incident.
La quantité d'uranium qui a fui a été révisée mercredi par la Socatri à 75 kg, contre 360 kg annoncés la veille, mais la société n'a pas expliqué comment elle était arrivée à ce nouveau chiffre.

Les préfectures du Vaucluse et de la Drôme ont seulement indiqué, dans un communiqué, que "la société Socatri procède actuellement à la récupération des 150 kg restés sur le site".
La concentration radioactive reste inconnue. L'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire a évoqué "un dépassement d'un facteur 1000, pendant une courte période, de la valeur guide préconisée par l'OMS pour les eaux destinées à la consommation humaine".

Mais mercredi après-midi, plus de 36 heures après l'incident, seul un organisme non officiel, la Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité (Criirad), avait publié un chiffre précis sur cette concentration, qui dépasse selon elle "d'un facteur 27 la limite maximale annuelle fixée par arrêté interministériel, à savoir au moins 1.918 mégabéquerels pour une limite de 71,7 mégabéquerels".
La Criirad ajoute que la concentration volumique de la radioactivité a été "pulvérisée", avec 300.000 becquerels par litre contre 50 autorisés.
L'organisme indépendant demande des "explications" sur le délai entre l'incident et les mesures prises pour protéger la population, les circonstances de l'accident ainsi que "la composition isotopique des effluents".

Par ailleurs, le classement par la Socatri de l'incident au
niveau 1 des accidents nucléaires, qui va de 0 à 7, est contesté par Greenpeace.

"Si l'on suit l'échelle Inès, dès qu'il y a rejet dans l'environnement, un accident doit au moins être classé de niveau 3", selon Yannick Rousselet, responsable Energie de l'organisation écologiste en France.

De son côté, la Fédération nationale pour l'environnement s'est inquiétée de l'exactitude des informations délivrées sur le rejet d'uranium au Tricastin dans un contexte d'information contrôlée selon elle par l'ASN.

Hasard du calendrier, l'ASN organisait mercredi une conférence sur "la gestion post-accidentelle des accidents nucléaires", soulignant qu'elle effectuait un travail de pionnier dans un domaine où n'existe pas encore de "doctrine officielle".
Go to the top of the page
+Quote Post

Alayn

Groupe: Modérateur
Lieu : Creuse

* 15/07/2008, 20:05
Message #37
Salut ! Ah oui, la fin de la dépêche est plutôt inquiétante: elle semble dire qu'en fait, il n'y a rien de vraiment prévu en cas d'accident ou pas grand-chose.

C'est pas non plus un grand scoop car on nous a toujours fait gober qu'en France un accident important type Tchernobyl par exemple est impossible, donc pourquoi prévoir des parades ? C'est inutile, y'a pas de dangers et pas de risques...

Donc, hormis la distribution de quelques pastilles iodées et des évacuations sommaires ou le conseil de se calfeutrer chez soi, on a pas grand-chose d'autre....

Ah si, il y aurait bien une solution: arrêter le nucléaire ! (d'autant plus qu'une large majorité de la population y est favorable !) Mais elle n'est pas prévue non plus celle-là ! Alors...



"La liberté des autres étend la mienne à l'infini" (Michel BAKOUNINE)
Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 17/07/2008, 22:45
Message #38
CITATION(Sylmarick @ 10/07/2008, 00:51) *
Problèmes aussi en Irak et Afganistan, avec les munitions enrichis à l'uranuim ... resniff

Bonsoir!
Moi j'ai toujours pensé que les amerlocs mettent dans leurs bombes leurs déchets nucléaires...

CITATION(Johann @ 14/07/2008, 15:25) *
on a une centrale d'energie gigantesque qui est le duo Terre/Lune avec les marées et on n'en fait rien, à coté de ça, on pollue, on surchauffe et on nous dit que c'est de la faute de l'ampoule allumée et du sapin de noël qui ne part pas au compost qu'il y a un réchauffement climatique?????

Hmmm...comment peut-on faire de l'énergie avec la Lune? Je n'ai jamais entendu parler de ça! C'est possible?




Go to the top of the page
+Quote Post

Sylmarick

Groupe: Membre
Lieu : Creuse

* 18/07/2008, 00:34
Message #39
Salut
Je pense, Jack, que Johann veut parler des usines marée-motrice ... qu'il faudrait peut-être faire flottantes vu les prévisions de la montée du niveau des mers. Quoique, j'ai lu un truc sur une expérience au fond de la mer en bord de cote. smile.gif
Go to the top of the page
+Quote Post

Alayn

Groupe: Modérateur
Lieu : Creuse

* 18/07/2008, 00:38
Message #40
Bonsoir ! Oui, je pense que c'est çà aussi: l'influence de la Lune sur les marées et de l'énergie productible de ce phénomène...

Sylmarick, tu veux parler des courants marins qui sont en profondeur ?



"La liberté des autres étend la mienne à l'infini" (Michel BAKOUNINE)
Go to the top of the page
+Quote Post


8 Pages V  < 1 2 3 4 > » 
Reply to this topicStart new topic
0 membre(s):

 

Voir le classement des sites les plus populaires
RSS Version bas débit Nous sommes le : 20/01/2018 - 04:43