webreader
3 Pages V   1 2 3 >  
Reply to this topicStart new topic
> Et l'alimentation ?

papounet

Groupe: Membre.
Lieu : La Creuse

* 14/01/2008, 11:03
Message #1
Quoi, l'alimentation ? Certains vont penser que ce "bon papounet" est un peu fatigué en ce début d'année !

Que vient faire la nourriture parmi "les défis auxquels l'humanité est et sera confrontée" ?

Allez, pour me faire pardonner, je vous invite au restaurant, mais avant, allons faire les courses. Pour respecter l'injonction télévisuelle "Pour votre santé, mangez cinq fruits et légumes par jour", nous acheterons des légumes, des fruits, du poisson, des produits laitiers, du pain et nous boirons un p'tit verre d'eau pour nous rafraîchir !

En route...

Les légumes.
Les tomates, importées d'Espagne, contiennent des résidus dans 81% des cas dont 7% dépassent les Limites Maximales en Résidus (LMR). Il s'agit, de carbendazim, chlorothalonil, iprodione, procymidone, pyriméthonil. Tous sont cancérigènes possibles, mutagènes et perturbateurs endocriniens. La salade, euh... les salades font parties des aliments les plus contaminés par les résidus de pesticides (chlorothalonil, iprodione, deltamethrine, propyzamide / cancérigènes possibles, perturbateurs endocriniens et reprotoxiques). Un peu de fines herbes ? Même les fines herbes sont traitées et contiennent des résidus de pesticides ! (mêmes produits, mêmes effets).

Les fruits.
Les fruits son traités aux pesticides : par exemple, les fraises, souvent poussées sous serres sont traitées avec de nombreux fongicides (pour tuer les champignons). En 2000, les analyses de la DGCCRF, montraient que les 2/3 des fraises contenaient des résidus de pesticides et 15% dépassaient les LMR. Les pommes, traitées comme tous les fruits, aux pesticides (captane, propargite, phosalone).

Le poisson.
Le poisson, les coquillages. Conséquence de la contamination des eaux de surface par quelques 80 000 tonnes de pesticides employées annuellement en France, les eaux des rivières et des fleuves et donc les eaux côtières sont aussi contaminées par les pesticides. En 2004, the Pesticide Residues Committee (Grande-Bretagne) a effectué des analyses de 28 échantillons de saumons et 20 échantillons de truites dans lesquels 11 pesticides organochlorés ont été retrouvés dans 47 de 48 échantillons testés ! (DDT, lindane, alpha HcH, toxiques du développement, perturbateurs endocriniens, cancérigèes possibles). Ne parlons pas de l'aquaculture, il faut 3 kg de poisson-fourrage pour obtenir 1 kg de saumon. Plusieurs parasites infectent les animaux enfermés et que faire des excréments ?

Les produits laitiers.
Le lait est parfois contaminé par des pesticides chlorés qui persistent depuis longtemps dans l'environnement (DDT, lindane...). Récemment, en 2004, de l'insecticide a été retrouvé dans le lait de vache. Il a été mis en évidence la présence de traces de fipronil, la molécule active de l'insecticide Régent TS, dans un échantillon de lait provenant de Vendée (cancérigène probables, perturbateurs endocriniens).

Le pain.
Le blé peut être très fréquemment traité : jusqu'à 9 traitements en moyenne (source Agreste n°137). De plus, les céréales (blé, froment, maïs, seigle...) sont traitées avec des insecticides dans les silos de conservation après récolte, ce qui augmente les résidus qui sont neurotoxiques, perturbateurs hormonaux, perturbateurs endocriniens...

L'eau de boisson.
9% de la population française a été alimentée en 2003 par une eau de robinet dont la qualité a été au moins une fois non-conforme vis-à-vis des pesticides soit 5,1 millions de personnes. 332 pesticides sur les 369 recherchés ont été détectés dans les eaux mises en distribution au cours de la période 2001 à 2003 (alachlore, atrazine, diuron, malathion, trifularine, tous avec les mêms effets). Les pesticides utilisés dans les cultures sont lessivés par les eaux pluviales et se retrouvent, tôt ou tard, dans les rivières, les fleuves et les nappes phréatiques.

Comment, je n'ai pas parlé de la viande ? Laissons la tranquille, jusqu'au prochain scandale. Bah, oui ! L'utilisation des farines animales est totalement interdite depuis le 15 novembre 2000. En remplacement, on donne aux animaux des protéines végétales, issues notamment du soja. La France n'a pas de capacité de production suffisante. Elle doit donc en importer du Brésil et des Etats-Unis. Et là, surgit un autre problème : l'utilisation d'organismes génétiquement modifiés...

Il était prévisible et "normal" que l'industrie et sa branche "chimie" investisse le domaine de l'alimentaire. Il y a là, un véritable enjeu économique qui draine des milliards d'euros de chiffres d'affaires et... de bénéfices, produisons, produisons, toujours plus...

Qui a encore faim ? on y va toujours au resto ?



Aime la vérité mais pardonne à l'erreur. Voltaire

Visiter mon site
Go to the top of the page
+Quote Post

Mimi

Groupe: Membre

* 14/01/2008, 14:30
Message #2
On peut encore manger et quoi ? Faire son potager avec fruits et légumes, faire son pain ? Ton resto, Papounet, les règles d'hygiène sont-elles respectées ?
Go to the top of the page
+Quote Post

papounet

Groupe: Membre.
Lieu : La Creuse

* 14/01/2008, 18:08
Message #3
Oui Mimi, si l'on peut, les légumes du jardin ne sont pas traités, il en est de même pour les fruits ! Quand aux règles d'hygiène dans les resto, il y aurait beaucoup à dire ! Tiens, à l'occasion, j'aurai une anecdote peu ragoûtante à vous raconter !



Aime la vérité mais pardonne à l'erreur. Voltaire

Visiter mon site
Go to the top of the page
+Quote Post

véronique

Groupe: Modérateur
Lieu : creuse/gard

* 14/01/2008, 20:10
Message #4
bon, ba pour ce soir.........je rentre d'un apéro, alors...............je ne mangerai rien..... j'ai assez bu........ certainement un anis frelaté ......... mais tout le monde sait bien que l'alcool tue les microbes..........oups blink.gif
Go to the top of the page
+Quote Post

papounet

Groupe: Membre.
Lieu : La Creuse

* 14/01/2008, 21:13
Message #5
Tu as raison Véronique, et comme dit l'humoriste du coin : "l'alcool tue lentement, on s'en fout, on est pas pressé !"

laugh.gif



Aime la vérité mais pardonne à l'erreur. Voltaire

Visiter mon site
Go to the top of the page
+Quote Post

papounet

Groupe: Membre.
Lieu : La Creuse

* 29/05/2008, 12:23
Message #6
La Commission européenne a proposé, hier, d'autoriser la commercialisation de poulets désinfectés au chlore.

Ces poulets, produits aux Etats-Unis, sont trempés dans un bain à base de chlore (dioxyde de chlore, chlorure de sodium acidifié, phosphate trisodique et acides peroxydés), un procédé utilisé pour réduire les substances pathogènes. L'usage de cette solution chlorée pourrait accroître une tolérance bactérienne accrue et renforcer la résistance aux antibiotiques thérapeutiques et autres agents microbiens chez les consommateurs.

Sacrés Américains et leur peur des "p'tites bêtes" !! Il fallait voir leur tête quand, un jour, on leur a expliqué que les taches verdâtres qui constellaient le Roquefort étaient... des moisissures... Je crois bien qu'ils courent encore !!



Aime la vérité mais pardonne à l'erreur. Voltaire

Visiter mon site
Go to the top of the page
+Quote Post

véronique

Groupe: Modérateur
Lieu : creuse/gard

* 29/05/2008, 12:53
Message #7
pourtant il y a pleins de pays, dont la france, qui ne sont pas d'accord ! alors est ce qu'on va nous les imposer ?
Go to the top of the page
+Quote Post

papounet

Groupe: Membre.
Lieu : La Creuse

* 29/05/2008, 18:49
Message #8
Cet embargo qui dure depuis onze ans était un sujet récurrent de contentieux entre Bruxelles et Washington. La Commission a prévu une évaluation au bout de deux ans. Les consommateurs seront informés grâce à l'introduction d'un étiquettage adapté.

Selon l'industrie avicole, c'est 300 000 tonnes de poulet chloré qui seraient prêtes à être exportées dans l'UE.



Aime la vérité mais pardonne à l'erreur. Voltaire

Visiter mon site
Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 29/05/2008, 19:53
Message #9
Bon alors menu diététique aujourd'hui (made in USA) conseillé pour M. l'agriculteur creusois:
- un verre d'eau chlorée du robinet
- une salade chlorée sous sachet
- un bon poulet chloré
- une tite tête à la piscine de Guéret pour la forme
Et pour finir un bon vêlage!







Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 24/03/2009, 11:01
Message #10


CITATION
Si vos gosses vous demandent quel métier choisir quand ils seront grands, dites leur que paysan/maraicher c’est un métier d’avenir… Et commencez déjà à leur chercher un lopin de terre à exploiter… [Gregor Seither - IES News Service - 21/03/2009]


Encore un sujet réjouissant: "LA GRANDE CATASTROPHE ÉCOLOGIQUE EST PRÉVUE POUR 2030, DIT LE CHEF DU CONSEIL SCIENTIFIQUE BRITANNIQUE ".
Lien du sujet: http://www.alterinfo.net/LA-GRANDE-CATASTR...QUE_a31011.html




Go to the top of the page
+Quote Post

papounet

Groupe: Membre.
Lieu : La Creuse

* 24/03/2009, 11:40
Message #11
Mon pauvre Jack,

Pour moi, rien qu'une confirmation de ce que je disais dans les divers sujets évoqués dans cette rubrique "L'environnement"...

A relire,

"Un nouveau défi pour les pays pauvres", "Les réfugiés climatiques", la Terre s'épuise", "Du climat et des guerres", et le reste !



Aime la vérité mais pardonne à l'erreur. Voltaire

Visiter mon site
Go to the top of the page
+Quote Post

papounet

Groupe: Membre.
Lieu : La Creuse

* 24/05/2009, 18:45
Message #12
A ne pas manquer, mardi 26 mai, à 20 heures 35, sur France 5, un documentaire inédit intitulé "La rançon de la fraise".

"Cultivée de manière intensive depuis les années 80, la fraise andalouse est partout. Quelle que soit la saison, elle représente une mine d'or pour ses producteurs. Mais pour assureur cette livraison de masse, les dérives sociales et environnementales sont nombreuses."

Édifiant, vous y verrez les fraises, sous serres, recevant de véritables douches de produits chimiques (pesticides, insecticides), et non loin de là, un impressionnant monticule de bidons en plastique ayant contenu ces produits !!

Bon appétit !!



Aime la vérité mais pardonne à l'erreur. Voltaire

Visiter mon site
Go to the top of the page
+Quote Post

podcol

Groupe: Membre
Lieu : Creuse et Normandie

* 24/05/2009, 21:30
Message #13
J'avais déjà vu un sujet là-dessus il n'y a pas très longtemps, je ne me souviens plus sur quelle chaîne, c'était immonde!! en plus de pesticides habituels, les fraises reçoivent des doses de produits chimiques de façon à ce qu'elles aient toutes le même gabarit: mangez 5 fruits et légumes par jour, ça te coûte la peau du c-- et tu t'empoisonnes doucettement et régulièrement en croyant dur comme fer faire du bien à ta santé et à celle de tes enfants!... c'est bien que ces émissions passent de temps en temps à la téloche. J'avais également vu un reportage sur les pangas, ces poissons nourris de cochoneries en tous genres, même d'excréments humains!... Hum, un délicieux repas en perspective!... allez, j'arrête là pour ce soir si non je vais vomir tout mon 4 heures et mon midi aussi! et encore, on ne sait pas tout...



"Colère et intolérance sont les ennemis d'une bonne compréhension"
Gandhi
Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 24/05/2009, 21:37
Message #14
La fraise est le fruit qui contient le plus de produits chimiques (pas de peau comme une pomme ou une banane).




Go to the top of the page
+Quote Post

gene

Groupe: Membre.

* 26/05/2009, 07:41
Message #15
quand on nous rabâche depuis un moment "manger des fruits et des légumes 5 fois par jour" , je me demandais à qui cela rapportait ? je crois que je viens de comprendre : aux industriels et à la pétrochimie , soi-disant pour notre santé , c'est un slogan qui marche
Go to the top of the page
+Quote Post

papounet

Groupe: Membre.
Lieu : La Creuse

* 26/05/2009, 08:54
Message #16
CITATION(gene @ 26/05/2009, 08:41) *
je crois que je viens de comprendre : aux industriels et à la pétrochimie , soi-disant pour notre santé , c'est un slogan qui marche


Le consommateur est aussi fautif, il demande (ou on lui suggère que...) à pouvoir manger de TOUT quelque soit la saison !! Mangeons exclusivement des fruits et des légumes DE SAISON et produits localement (comme le faisait nos parents et grands-parents)... Évident, non ??



Aime la vérité mais pardonne à l'erreur. Voltaire

Visiter mon site
Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 26/05/2009, 08:56
Message #17
Ca c'est sûr: ils s'en fichent complètement de notre santé! Au contraire, si on l'a pas, on consommera leurs médicaments.




Go to the top of the page
+Quote Post

papounet

Groupe: Membre.
Lieu : La Creuse

* 26/05/2009, 09:08
Message #18
Jack, nous avons (encore) notre libre arbitre... Nous n'achetons JAMAIS de fruits et de légumes qui ne sont pas de saison et produits dans les régions françaises où il est de coutume d'en trouver !

On peut noter que la fraise d'Espagne se fait de plus en plus rare sur les marchés (je ne parle pas des grandes surfaces alimentaires).



Aime la vérité mais pardonne à l'erreur. Voltaire

Visiter mon site
Go to the top of the page
+Quote Post

gene

Groupe: Membre.

* 26/05/2009, 12:39
Message #19
a y'est ! Ce midi, j'ai mangé les fraises de mon jardin et de la salade ! humm ! c'était bien bon avec rien dessus ni dedans .
Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 26/05/2009, 22:28
Message #20
Bah voui, nous sommes au XXIème siècle déjà...et maintenant les fraisiers poussent dans du sable, car le sable laisse passer tous les produits chimiques diffusés par des irrigations.
Intéressante l'émission de ce soir. Et je n'ai pas parlé des conditions de travail des marocaines, roumaines, polonaises...qui se choperont dans quelques années un bon cancer à manipuler les fraises dans de tels endroits! Ni de l'environnement, etc.




Go to the top of the page
+Quote Post


3 Pages V   1 2 3 >
Reply to this topicStart new topic
0 membre(s):

 

Voir le classement des sites les plus populaires
RSS Version bas débit Nous sommes le : 17/01/2018 - 23:35