webreader
4 Pages V  < 1 2 3 4 >  
Reply to this topicStart new topic
> L'agriculture intensive... à quel prix ?

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 14/04/2008, 23:42
Message #21
Et tu penses qu'ils planteront quoi?




Go to the top of the page
+Quote Post

véronique

Groupe: Modérateur
Lieu : creuse/gard

* 14/04/2008, 23:49
Message #22
je ne sais pas si il est possible de planter en grande quantité sans avoir prévu le coup (pour nourrir les autres) mais individuellement, il ne faut pas grand chose........ quelques patates, quelques graines de potiron, des rutabagas, etc... et puis à la campagne il y a de quoi arranger l'ordinaire (les baies, les champignons, les pissenlits, etc...) tu peux tjrs élever des poules, des lapins, etc... et si il le faut il y a encore le gibier et le poisson......... non, tu sais ma famille était en ville pendant la guerre, elle crevait de faim jusqu'au moment où elle a pu se réfugier à la campagne........ c'était pas la fête, mais enfin, elle a pu manger !!
Go to the top of the page
+Quote Post

Alayn

Groupe: Modérateur
Lieu : Creuse

* 14/04/2008, 23:54
Message #23
Oui, à la campagne, nous survivrons au-delà des pauvres citadins qui n'ont jamais vu une vache que sur les boîtes de Vache Qui Rit ! (arf !)

Nous reviendrons à la cueillette...Il nous restera quelques racines à sucer...

Mais on sera quand même toutes et tous mal barré(e)s...



"La liberté des autres étend la mienne à l'infini" (Michel BAKOUNINE)
Go to the top of the page
+Quote Post

véronique

Groupe: Modérateur
Lieu : creuse/gard

* 14/04/2008, 23:59
Message #24
mais ne crois-tu pas que c'est inévitable ? en tout cas ça en prend le chemin.......... et que, c'est le seul moyen pour mettre en place la révolution dont tu rêves, malheureusement ?
Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 15/04/2008, 00:02
Message #25
CITATION
je ne sais pas si il est possible de planter en grande quantité sans avoir prévu le coup (pour nourrir les autres)

Non, ce n'est pas possible. As-tu essayé de récupérer les semences de plantes hybrides? Pas génial...et c'est fait exprès pour pousser à la consommation et racheter des semences.

C'est bien joli ce que tu marques, mais bon t'es un peu citadine, là tongue.gif
Je me rappelle quand les anciens faisaient leur jardin + leurs terres ou des rangées...que dis-je, des kilomètres de patates! Et encore ça ne suffisait même pas pour nourrir la famille, ils fallait quand même acheter un peu.
Sais-tu ce qu'ingurgite un lapin quotidiennement? Tu as vite fait de faucher un champ d' 1/2 hectare avec 20 lapins. Et les poules, il leur faut du grain...l'herbe, le calcaire, les sauterelles ne suffisent pas non plus pour les nourrir!
Déjà en s'occupant avec ce petit monde, ça ne suffirait pas à nourrir ta famille. il faudrait une vache pour le lait, peut être des b½ufs pour labourer...
Eh oui, c'était un métier et ça prenait plus que 35 heures par semaine pour simplement...vivre!
Pas simple...




Go to the top of the page
+Quote Post

véronique

Groupe: Modérateur
Lieu : creuse/gard

* 15/04/2008, 00:09
Message #26
c'est sur, je suis une citadine ! avec seulement 10 ans d'expérience rurale......... et tout ce que tu dis est vrai, mais ça n'empêche...... essaie de trouver qq chose à manger sur le bitume......... quant aux lapins et aux poules, on fera comme les anciens, ils n'achetaient pas de nourriture pour eux....... et pourtant ils en avaient.
et puis si tu crèves de faim, même le plus famélique des bestiaux doit te paraitre beau !! laugh.gif trêve de plaisanterie, tu auras tjrs plus à manger à la campagne qu'en ville....... les seuls animaux que tu trouves dans les immeubles sont des cafards et les seuls champignons que tu peux trouver sont ceux qui poussent sur les murs !!!
j'ai reçu cette double culture .......... et je sais où l'on survit le mieux !
Go to the top of the page
+Quote Post

Alayn

Groupe: Modérateur
Lieu : Creuse

* 15/04/2008, 00:13
Message #27
Oui, çà pourrait et c'est pourquoi je vis à la campagne, tentant d'assurer mes arrières (pas envie, çà sert à rien, d'être le prochain "martyr" de l'improbable révolution)

Sinon, non, je ne pense pas que c'est forcément la "misère" qui pousse les gens à la révolution (les pauvres n'ont pas les moyens vraiment ne serait-ce que de se révolter) mais la prise de conscience par le plus grand nombre qu'on va droit dans le mur si l'on continue ainsi et un renversement idéologique (qui est en forte gestation) dans la tête des gens qui s'efforceront (sans effort, par simple nécessité vitale) de construire un monde sur d'autres bases et idéaux, plus respectueux de la nature, égalitaires, non-gaspilleurs, etc...

Décroissance, décroissance...entre autres et déjà...arrêt des pollutions mégalo-industrielles, vie saine, abolition du mercantilisme...etc...

Sinon, NO FUTURE !

Sinon, Jack, tu as également complètement raison sur l'iddylisme supposée de la campagne. "La terre est "basse" et elle est souvent ingrate ! Mais il reste que quand même nous avons, dans nos campagnes dites profondes, plus de chances de survivre que les entassé(e)s des mégalopoles zombifié(e)s, non ?



"La liberté des autres étend la mienne à l'infini" (Michel BAKOUNINE)
Go to the top of the page
+Quote Post

véronique

Groupe: Modérateur
Lieu : creuse/gard

* 15/04/2008, 00:23
Message #28
je n'ai pas le sentiment qu'ici en ville les gens ont vraiment envie que ça change..........bcp ont conscience que ça ne va plus, mais j'ai entendu à plusieurs reprises : "il ne faut pas s'inquiéter, "ils" trouveront des solutions" ou " tout ça (à propos des problèmes environnementaux) c'est du baratin, c'est pour nous faire payer plus !" c'est très bizarre, car se sont des gens que j'estime et que je considère comme "pas cons"......... ça été dit avec tellement d'aplomb que je n'ai pas su répondre efficacement à chaque fois !
Go to the top of the page
+Quote Post

Alayn

Groupe: Modérateur
Lieu : Creuse

* 15/04/2008, 00:32
Message #29
Dans les villes, ils/elles sont "zombifié(e)s ! Sont dans un cocon bétonnier qui leur fait croire qu'ils/elles sont indestructibles... Que tout tombe tout cuit....comme çà....se rendent pas compte...

Et surtout (triste constat) se satisfont béatement de la situation qu'ils/elles supputent à des km/lumière...

Y'a du boulot...



"La liberté des autres étend la mienne à l'infini" (Michel BAKOUNINE)
Go to the top of the page
+Quote Post

véronique

Groupe: Modérateur
Lieu : creuse/gard

* 15/04/2008, 00:42
Message #30
je pense que le rythme de la ville te conditionne, te vide la tête..........tu vis en fonction de son rythme, tu n'es jamais confronté à ce que j'appelle la "vraie vie"........ si tu n'as pas de jardin........tu n'as pas de rapport avec la terre et ce qui y pousse donc tu perds (ou tu ne connais pas) le rythme naturel ........... il y a tjrs de lumière, une activité quelconque.....là encore, le rythme naturel est faussé......... je crois que tout ça contribue, si tu n'y fais pas gaffe à t'éloigner de la réalité..... je n'ai ressenti vraiment tout ceci qu'après avoir vécue à la campagne et être revenue.........
Go to the top of the page
+Quote Post

papounet

Groupe: Membre.
Lieu : La Creuse

* 15/04/2008, 06:31
Message #31
CITATION(véronique @ 14/04/2008, 16:32) *
car j'ai déjà entendu un homme (mais je ne sais pas qui, un responsable de je ne sais quoi) dire qu'il "faudrait augmenter la production française de céréales"...


Il s'agit de Michel Barnier, ministre français de l'agriculture, qui préconice le doublement de la production agricole européenne.

Quand aux agriculteurs qui, comme pendant la Seconde guerre mondiale, survivraient et seraient les derniers... Surement pas ! les "fermes" d'aujourd'hui ne ressemblent en rien à celles de l'époque. Elles n'ont plus la même diversité de ressources, elles sont vides, plus d'animaux d'élevage, plus de potager, plus de verger... que de la production industrialisée et mécanisée.



Aime la vérité mais pardonne à l'erreur. Voltaire

Visiter mon site
Go to the top of the page
+Quote Post

véronique

Groupe: Modérateur
Lieu : creuse/gard

* 15/04/2008, 11:37
Message #32
bon, alors moi qui attendais ton soutien .....c'est raté ! les fermes ne sont plus ce qu'elles étaient, c'est sur......... mais vous ne me ferez pas changer d'avis......... individuellement, il y a plus de possibilités de survivre à la campagne qu'à la ville ! na tongue.gif
Go to the top of the page
+Quote Post

Alayn

Groupe: Modérateur
Lieu : Creuse

* 15/04/2008, 17:51
Message #33
Bonjour ! Oui, Papounet, tu as en grande partie raison mais il reste quand même quelques fermes à l'ancienne, même des fermes dites "bios", quelques jardiniers campagnards... Même si çà fait pas beaucoup, je soutiens Véronique (arf !) en redisant que ceux-là ont plus de chances de trouver quelque chose à grignoter que sur les bords des trottoirs des villes ! Na !

D'un autre côté, j'ai bien conscience que ce scénario n'est pas garanti non plus pour x facteurs: plus de semences, pollution de la terre, etc...



"La liberté des autres étend la mienne à l'infini" (Michel BAKOUNINE)
Go to the top of the page
+Quote Post

véronique

Groupe: Modérateur
Lieu : creuse/gard

* 15/04/2008, 18:19
Message #34
aah ! merci alayn........
Go to the top of the page
+Quote Post

papounet

Groupe: Membre.
Lieu : La Creuse

* 15/04/2008, 18:21
Message #35
CITATION(Alayn @ 15/04/2008, 18:51) *
Bonjour ! Oui, Papounet, tu as en grande partie raison mais il reste quand même quelques fermes à l'ancienne, même des fermes dites "bios", quelques jardiniers campagnards...


Certes, bien sûr qu'il y a (encore) des gens qui élèvent deux poules et trois lapins et qui font deux rangs de carottes et trois de petits pois... Mais le nombre est négligeable face à un problème qui est mondial. Qu'est-ce que cela représente face aux centaines de millions d'affamés qui rêvent de les dévorer, les lapins et les carottes ? Il va falloir distribuer des numéros !!



Aime la vérité mais pardonne à l'erreur. Voltaire

Visiter mon site
Go to the top of the page
+Quote Post

véronique

Groupe: Modérateur
Lieu : creuse/gard

* 15/04/2008, 18:29
Message #36
non....... il va falloir construire des murailles et acheter des fusils !! sad.gif .........pour défendre tes 3 carottes et tes 2 lapins !
Go to the top of the page
+Quote Post

papounet

Groupe: Membre.
Lieu : La Creuse

* 15/04/2008, 18:48
Message #37
J'en ai bien peur !



Aime la vérité mais pardonne à l'erreur. Voltaire

Visiter mon site
Go to the top of the page
+Quote Post

véronique

Groupe: Modérateur
Lieu : creuse/gard

* 15/04/2008, 18:57
Message #38
moi aussi......... même si je le dis avec humour unsure.gif et ce sera chacun pour soi , l'horreur !
Go to the top of the page
+Quote Post

Alayn

Groupe: Modérateur
Lieu : Creuse

* 15/04/2008, 19:50
Message #39
Bonsoir ! Vous avez évidemment raison si en cas de pénurie, de révoltes des affamé(e)s ou autre chose, on va droit vers une guerre civile qui n'a rien de réjouissant...

Cà me fait penser un peu à Mad Max et la guerre de l'essence ! Gros navet pensais-je au départ et puis on s'aperçoit que c'est un film assez significatif quand même: les gens s'entretuent (bon, certes dans un désert-métaphore peut-être-arf !) pour des bidons d'essence !

Ce qui relativise à mes yeux un peu le truc, c'est que je vois mal comment des affamé(e)s auraient les moyens de se révolter, voire plus....C'est là aussi le drame et c'est de là aussi qu'on peut jauger d'une certaine manière la ou les difficultés à renverser ce vieux monde inégalitaire !

Les révolutions (ou abusivement bien souvent considérées comme telles...) n'ont jamais été ou très rarement fomentées à la base par celles ou ceux qui en auraient eu finalement le plus besoin (par essentiellement un manque de moyen évident) mais par plutôt "les classes moyennes" ou juste en dessous les tenants du pouvoir, des intellectuels mais pas par des affamé(e)s

Donc, avant de devenir aussi des affamé(e)s qui n'auraient de fait plus les moyens même de se "révolutionner", y'a pas de temps à perdre...

L'économie de marché, le capitalisme quoi ?, sont pleinement responsables de ces états de fait: guerre de l'eau, de la bouffe, de tout presque !



"La liberté des autres étend la mienne à l'infini" (Michel BAKOUNINE)
Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 16/04/2008, 23:57
Message #40
Mad Max commence: faut voir le nombre de siphonnages de fuel dans la région! Ceux qui ont leur bonbonne à l'extérieur s'en mordent les doigts...
Les flics ont trouvé la parade: ils mettent du sucre dedans et attendent... laugh.gif
Imparable!

CITATION
bon, alors moi qui attendais ton soutien .....c'est raté !

Hé oui...je savais que Papounet me soutiendrait sur ce point!
Ado, je pensais que les paysans mangeaient naturel, bio quoi. Complètement à la masse! Beaucoup achète leur steak à Champion et ils ont des poulets qui boîtent....
Et je te le redis Véro: essaye de planter des légumes hybrides...tu vas vite laisser tomber! Sauf si tu aimes peler les petites pommes de terres (un peu comme les patates en forme de billes dans les sachet....).
C'est sûr à la campagne ceux qui auront un bout de terrain s'en sortiront mieux...mais ça n'ira pas bien loin...

Nous on devrait pas tarder à faire notre jardin, mais je voudrai absolument avoir des semences naturelles, pas d'espèces croisées, manipulées.




Go to the top of the page
+Quote Post


4 Pages V  < 1 2 3 4 >
Reply to this topicStart new topic
0 membre(s):

 

Voir le classement des sites les plus populaires
RSS Version bas débit Nous sommes le : 20/06/2018 - 01:14