webreader
2 Pages V   1 2 >  
Reply to this topicStart new topic
> Idée de cheminée bois en chauffage principal

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 24/09/2007, 10:56
Message #1
Voici ce que j'ai installé comme chauffage principal de notre maison: une cheminée bois double face Invicta 14Kw vendue en tant que chauffage d'appoint pour 2-3 pièces. De plus j'ai eu le modèle d'expo, ce qui ne m'est pas revenu bien cher! (le plus cher ce sont les tuyaux isolés).

Image attachée

Le foyer est double face, c'est à dire qu'il y a une vitre sur 2 faces, dans mon cas cuisine + salon/salle à manger.
Cette photo a été prise côté cuisine, le percement a été fait dans un mur de plus 80cm d'épaisseur, ce qui nous a fait gagner une place énorme! Le percement du mur a dépassé sur le 1er étage pour pouvoir gérer correctement les récupérations d'énergie et pour pouvoir installer correctement les tuyaux de sortie de fumées (attention, il ne doit pas exister plus de 2 coudes sur toute leur longueur). Au passage, c'est mieux d'avoir une sortie des fumées sur le pan de la toiture exposé au sud.
Vous observez un tuyau d'arrivée au sol: c'est une entrée d'air. Prévoir au minimum un diamètre de 180 qui passe sous les dalles béton et exposé au nord pour un meilleur tirage. Comme ce sera la seule source d'entrée d'air de la maison, l'air entrant sera automatiquement chaud! De plus, le foyer pourra s'emballer : il sera suffisamment refroidi grâce à l'air glacé qui entrera. Un autre avantage sera évidemment de ne pas avoir une pièce en dépression, même si vous avez une hotte aspirante dans la cuisine.
Ainsi, nous avons toute l'année un air renouvelé, ce qui est aussi très positif au niveau radon (nous en avons un peu).

Image attachée

Photo prise côté salon. Le foyer sera presque à ras du mur fini.

Image attachée

Tout a été créé en béton cellulaire (comme le socle) et fermacell (plaques elles aussi écologiques et ininflammables). Là le foyer est prêt à être posé pour les 1ers tests.
On voit le départ du tuyau isolé à quelques cm du plafond. On voit aussi un petit trou (en fait il y en a 2): c'est pour la récupération de l'air chaud. Il y aura plusieurs groupes de ventilation avec sonde intégrée:
- 1 groupe dès que ça commence à chauffer et qui évacue l'air vers la totalité de la maison.
- un second groupe placé en parallèle (pas en série) qui se déclenche en cas de très grosse chauffe
- 1 autre placé en dessous de toiture: je vais isoler (en béton cellulaire + fermacell + laine de roche M0) tout le conduit isolé jusqu'en haut de la maison (8 mètre environ). L'air sera envoyé vers quelques pièces non chauffées de la maison: combles + 1 petit WC.
Récupération de la chaleur maximale!


Image attachée

2 barres en métal en U ont été placées côté salon pour soutenir 2 plaques de fermacell. 2 avantages:
- pose de U en X derrière la plaque de fermacell située vers le salon afin d'éviter de possibles déformations dues à la chaleur
- pose de la plaque intérieure en l'isolant avec de la laine M0, ainsi, le vide entre les 2 plaques servira à éviter toutes traces sur le futur papier peint du salon (sorte de piège à poussières).
Il faut savoir que cette porte ne s'ouvrira jamais: le bois entrera uniquement par le côté cuisine.

Image attachée

Pour poser le foyer on a fait passer plusieurs barres de métal (de la cuisine vers le salon), portes ouvertes.
Un percement de grille a été fait des 2 côtés: en cas de coupure de courant accidentelle, pas de dangereuse surchauffe de l'ensemble.

Image attachée

1ers tests pour vérifier la tenue de l'ensemble et le tirage. D'abord une petite chauffe, puis mega chauffe...
Là c'est côté cuisine, les 2 côtés + la partie haute seront inclinés: plus de diffusion de la chaleur par la vitre et aussi plus agréable car on voit mieux le feu. Surtout que pour la cuisine il n'y a pas de sortie d'air chaud du groupe (et ça chauffe correctement même quand il fait -20°).

Image attachée

Côté salon: après les tests, pose de la laine de roche: attention, j'ai fait une erreur! Normalement la face aluminiée se trouve à l'intérieur! Je l'avais collée en pensant que ça tiendrait mieux... (ce qui ne doit pas être totalement faux).

Image attachée

Terminé! Une photo pas top (partie récupérée dans une photo de famille) mais qui montre ce que ça donne une fois fini côté cuisine:
- des briquettes ont été posées: c'est mieux car un foyer ce n'est pas comme sur un magazine. C'est sale très rapidement, le bois fait pas mal de cochonneries aussi. Il ne faut pas oublier d'appliquer un produit spécial dessus: elles ne bougeront jamais en qualité!
- la partie supérieure inclinée est amovible, au programme, 3x U horizontaux pour maintient, des U en X pour éviter toute déformation, 200 vis, avec une plaque en fermacell où les briquettes ont été collées dessus une fois déposé. Il faut d'abord que j'enlève mes 3 parties en chêne (qui sont aussi en U, ça s'utilise pour les fins de murs en placo, et à l'intérieur il y a aussi des petits U en laiton pour les clipser), et ensuite la lourde plaque s'enlève...ainsi s'il y a un entretien ou le foyer à changer rien ne se casse.

Dès que j'aurais un moment je mettrai d'autres photo de l'ensemble fini et des photos du conduit qui passe dans le grenier.


L'avantage de mon système est une récupération maximale du feu (supérieur à 90%?). Il n'y a même aucune accumulation pour éviter de perdre des calories. Je brûle tous les bois que je trouve: résineux, morceaux qui pourrisaient des les bois, palettes, etc. Ce qu'il ne faut pas faire avec les palettes par exemple, c'est d'avoit un feu doux: là vous encrassez direct vos tuyaux!
Ce qui est aussi intéressant, c'est d'avoir un air sain et une ventilation naturelle pour chasser le radon. Par temps de pluies importantes, le feu assèche sévèrement votre air!

L'inconvénient
, dès qu'il n'y a plus de feu, tout la maison refroidi très vite (à l'inverse toute la maison peut se chauffer en quelques minutes). Comme je travaille à domicile, ce n'est pas un souci pour moi. Vous pouvez améliorer mon système, il suffirait par exemple de rajouter à l'intérieur et/ou l'extérieur des pierres spéciales qui accumulent la chaleur pour ensuite la restituer.
Un autre inconvénient par temps très froid, c'est que vous vous retrouvez avec une humidité qui peut baisser à 30% voire en-dessous! dans ce cas-là il faut rajouter des humidificateurs, surtout dans les chambres si vous ne voulez pas vous enrhumer plus souvent...





Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 24/09/2007, 11:13
Message #2
A ne pas oublier: 2 ramonages/an. Dans mon cas, j'ai une petite pelle ménagère de suie (poudre dans le tuyau et quelques morceaux au niveau de la sortie) par ramonage mécanique (les ramonages chimiques attaquent les conduits).

A noter: ce modèle de foyer n'est pas top en ce qui concerne le système vitre propre. Même avec un bois très sec, il se salit en quelques heures... Je sais que Richard Le Droff en fait de très bonnes (mais ce n'est pas le même prix).

Une astuce pour les salles d'eau: je mets un déshumidificateur (env. 200W). J'essaie toujours d'assécher au maximum cette pièce car si vous laissez l'humidité:
1) vous devez la chauffer pour pouvoir chauffer votre pièce (je vous dit pas la perte de chauffe)
2) ce n'est ni bon pour vous ni pour votre maison (champignons)
En ce moment, et surtout cette année qui a été particulièrement pluvieuse, je récupère en moyenne 4 litres d'eau par jour!




Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 14/11/2007, 00:48
Message #3
Image attachée


Et hop! Un peu de chaleur fait toujours du bien quand le temps tourne au froid! cold.gif

Quelqu'un saura-t'il me dire pourquoi mon chauffage n'interfère aucunement en l'aggravation du taux de co2 contenu dans l'athmosphère?
Celui qui trouve gagne 1m3 de bois! Vous avez 24h... blush2.gif




Go to the top of the page
+Quote Post

véronique

Groupe: Modérateur
Lieu : creuse/gard

* 14/11/2007, 01:01
Message #4
c'est toi, qui a fait les travaux ? c'est impressionnant........... et joli au final ! bravo
Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 14/11/2007, 01:04
Message #5
Oui, il y a juste le percement dans le mur: opération très délicate que j'ai laissé au maçon!
Sinon ça représente pas mal de travail....mais un prix de revient vraiment très bas!




Go to the top of the page
+Quote Post

véronique

Groupe: Modérateur
Lieu : creuse/gard

* 15/11/2007, 19:46
Message #6
jack, j'aime beaucoup la finition briquettes........... je vais relire correctement tt ce qui précède et j'aurais surement des questions à te poser, car je veux habiller l'intérieur d'une cheminée dans laquelle nous avons intallé un gros poele à bois.

cette installation chauffe combien de surface ?

je ne suis pas sur d'avoir compris, pour ta sdb, tu as un chauffage supplémentaire ?
4 litres d'eau par jour, cela parrait énorme - y a t'il une fenêtre dans ta sdb ?
Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 15/11/2007, 20:15
Message #7
Héo je pensais qu'au moins Alayn aurait répondu à ma question!! cray.gif

CITATION
je veux habiller l'intérieur d'une cheminée dans laquelle nous avons intallé un gros poele à bois.

Faut éviter de mettre autre chose que des briquettes, celles-ci ont des tâches noires comme si elles étaient "pré-salies" smile.gif
Elles doivent faire 2 cm d'épaisseur et elles se collent. Ensuite il est préférables de mettre un produit dessus afin d'éviter qu'elles prennent trop facilement les traces de fûmées.

CITATION
cette installation chauffe combien de surface ?

C'est difficile à dire, je n'ai pas tout fini au niveau aménagements, j'ai une partie de grenier qui est chauffée naturellement (la chaleur monte) et qui n'est pas fini d'isoler.
Donc avec pas mal de pertes on arrives à chauffer 170m2. On a 4 pièces bien chauffées (actuellement on a 20-21°), les autres sont à environ 17-18° je pense.
Donc je pourrai être plus précis quand j'aurai tout fini et posé les groupes de ventilation manquants.

CITATION
je ne suis pas sur d'avoir compris, pour ta sdb, tu as un chauffage supplémentaire ?
4 litres d'eau par jour, cela parrait énorme - y a t'il une fenêtre dans ta sdb ?

C'est le foyer fermé qui la chauffe à distance. Par temps très froid, l'air sec soufflé suffi pour l'assainir. Et oui il y a une fenêtre mais je ne l'ouvre que l'été! wink.gif

J'ai oublié de dire que les sorties d'air chaud sont très pratiques pour faire sécher le linge (donc même en intérieur, il ne prend pas d'odeurs), et en plus il humidifie l'air malheureusement très sec.




Go to the top of the page
+Quote Post

Alayn

Groupe: Modérateur
Lieu : Creuse

* 22/11/2007, 20:26
Message #8
Ah ! elle est là la fameuse question ! Ma réponse donc:
Le taux de CO2 est nul à condition que:
-un arbre pousse et absorbe du CO2
-un arbre coupé et brûlé le rejette ensuite.

MAIS:
-si chaque fois on replante un nouvel arbre, celui-ci prend le relais de celui qui a été abattu !

Le système de combustion plus il est performant moins il y a de rejets polluants (puisqu'ils sont cramés !)

Ma question maintenant: Les systèmes Turbo étaient très à la mode il y a quelques temps notamment parce qu'ils permettaient de brûler presque n'importe quel bois même très humide...
La mode actuelle serait les inserts type Jack actuellement (mon frangin a le même système avec répartiteur de chaleur dans chaque pièce)
LA QUESTION: quel est le système le plus performant des 2 pour réchauffer une pièce en 2 heures ? Turbo ou insert ?
Vous avez 2mn 30 pour répondre !



"La liberté des autres étend la mienne à l'infini" (Michel BAKOUNINE)
Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 22/11/2007, 21:52
Message #9
Ha mince! Chuis hors délai! laugh.gif
En fait le turbo est performant puisqu'il a un ventilateur intégré, et donc expulse l'air chaud ce qui évite (en théorie) la surchauffe autour du foyer, d'où des pertes très importantes.
Cependant, mon système d'insert utilise des ventilos.... Je vais donner un exemple concret. Lorsque c'est l'heure du bain des p'tits monstres, on ferme toutes les grilles de ventilations (expulsion d'air chaud si vous préférez) sauf celle de la salle de bains (qui se trouve en longueur de tuyaux à 8m du foyer). Cette dernière est surchauffée en quelques minutes si on booste le foyer.

Pour ta réponse à ma question, elle est trèèèès logique mais en fait je vais davantage développer ma question.
Ce que je veux dire, c'est que si ma famille n'existait pas, il n'y aurait pas de différence au niveau rejet de CO2 (ou alors très très peu) pour chauffer notre foyer. Autrement dit, le stockage du CO2 de notre gestion des arbres est positif...pourquoi?
D'ailleurs je ferais un autre sujet là-dessus...comment tout le monde peut contribuer au stockage du CO2!

Donc je le répète: on peut dire que le bois que je fais brûler sur la photo n'interfère aucunement dans le cycle naturel de rejet de CO2. Par conséquent, je peux affirmer que personne ne peut me reprocher que je contribue au rejet de co2 avec ma méthode de chauffage.
Arf! Alayn je ne reposerai pas ma question! happy.gif Mais je l'avoue elle pas facile à poser car il y a une astuce toute bête...




Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 22/11/2007, 22:01
Message #10
CITATION
mon frangin a le même système avec répartiteur de chaleur dans chaque pièce

Peut être, mais il lui manque certainement l'arrivée d'air froid en-dessous, ça fait une différence de taille!

Je connais des gens qui ont une sorte de turbo-fonte. Il ont des surchauffes sur les côtés et la fonte casse très rapidement.
Pour moi, le mieux est de monter soi-même son système.




Go to the top of the page
+Quote Post

véronique

Groupe: Modérateur
Lieu : creuse/gard

* 22/11/2007, 22:41
Message #11
Heu, tt d'un coup, je me sens très blonde...............c'est très interessant ! huh.gif
Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 22/11/2007, 22:43
Message #12
Holalaaa...qu'est-ce qu'il y a comme blondes par ici! Alayn, rassure-moi.... wavecry.gif




Go to the top of the page
+Quote Post

Alayn

Groupe: Modérateur
Lieu : Creuse

* 23/11/2007, 16:05
Message #13
Salut ! Bon, Jack, tu coupes les bouts de bois en 4 ? (arf ! arf !)

C'est vrai que mon frangin n'a pas d'air en dessous de son système (quoique, faudrait que je vérifie...)
De plus, vu la hauteur de ton machin, tu dois avoir un sacré tirage !

Maintenant, à ta question reposée différemment, je suis pas un spécialiste, je donne ma langue aux chats !
T'aurais pas d'enfants, tu chaufferais moins ! ?
Tu rebrûles les cendres de tes bouts de bois cramés ?
T'as du bois virtuel ?
T'as ta plantation et tu compte les troncs ? (arf ! arf !)

Bien à toi ; j'suis pas blond, çà m'empêche pas d'être con !



"La liberté des autres étend la mienne à l'infini" (Michel BAKOUNINE)
Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 23/11/2007, 16:25
Message #14
CITATION
Salut ! Bon, Jack, tu coupes les bouts de bois en 4 ?

En 4 pourquoi donc? (flûte moi aussi je suis blonde!!! blush2.gif

CITATION
De plus, vu la hauteur de ton machin, tu dois avoir un sacré tirage !

En fait, dans les débuts d'utilisation, lorsque les tuyaux d'évacuation passaient dans la partie non-chauffée, il y avait un mega-tirage! Normal, si sur la hauteur c'est froid, la chaleur monte rapidement....
Après, le tirage a été beaucoup moins important. Du coup, quand je chauffe beaucoup, je suis obligé d'enlever le cendrier pour faire un appel d'air plus important.

CITATION
je donne ma langue aux chats

Ha ben ça tombe bien! Vu les avatars, il y en a pas mal dans le coin! laugh.gif
- Il est vrai que si je n'avais pas d'enfants, je chaufferai moins, mais ce n'est pas ça.
- non, je ne rebrûle pas mes cendres! D'ailleurs le bois se consume bien, ce qui reste ne peut pas rebrûler.
- pas de bois virtuel, il est bel et bien composé de carbone wink3.gif
- et je ne compte pas mes troncs! (quelle idée!!!)

CITATION
j'suis pas blond, çà m'empêche pas d'être con !

Poil au menton! baby.gif


Bon la réponse alors...pour ce qui est de l'absence d'impact en CO2 de mon chauffage sur la nature.
En fait le bois que je ramasse est du bois déjà à terre ou alors du bois mort (sur pied il y en a plus qu'on imagine!).
Il faut savoir 1 chose: un bois qui pourri émet tout le co2 qu'il a absorbé!
Conclusion: laisser le bois pourrir dans la forêt ou le brûler revient au même. Donc en me chauffant de cette manière, je n'agit aucunement sur l'évacuation de CO2 car il se serait quand même échappé.

Ca fait des années que je me chauffe comme ça: bois stockés par mes grands-parents dans les granges, ramasser les bois de la tempête de 99, les bois morts dus à la neige de 2007, etc. Et puis il y en a toujours qui tombent à la moindre brise...
Quand on voit l'état des forêts creusoises, je pense qu'on pourrait chauffer tous les habitants du département pendant quelques années!

Maintenant comment tout le monde peut contribuer au stockage du co2, je vais faire un sujet là-dessus...mais peut être que quelqu'un donnera la réponse avant?




Go to the top of the page
+Quote Post

_glenn_

Invité

* 30/11/2007, 13:20
Message #15
Bonjour,

J'ai fait monter un insert adossé à un mur intérieur dans un maison de 2000. Mais voilà qu'il fume ! Je n'ai pas d'entrée air frais exceptées celles des fenêtres qui ne paraissent donc pas suffisantes.
Je ne veux pas installer une ou deux grille dans le mur extérieur. Je crains que cela ne me refroidisse la pièce et crée un courant d'air qui nuirait au confort.
Je réfléchis à la solution qui consisterait à faire passer un tuyau d'air frais le long du mur (caché dans un coffrage) pour ensuite délivrer l'air frais au plus près du foyer, à l'intérieur de la hotte un peu comme ton tuyau, Jack. Voici ma question : est-ce que cela convient si l'air frais arrive au bas de la hotte, sachant que le circuit de convection prend son air par des grilles situées au bas de la hotte et le rejette une fois chaud par les grilles supérieures ? Est-ce que cet air frais va réellement profiter à la cheminée ?

Merci pour vos réponses.

Glenn.
Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 30/11/2007, 14:08
Message #16
Bienvenue sur ce forum, Glenn! smile.gif
CITATION
Je n'ai pas d'entrée air frais exceptées celles des fenêtres qui ne paraissent donc pas suffisantes

Grosse erreur...ta pièce se trouve donc en dépression: la cheminée "mange" ton oxygène.
Il ne fait pas hésiter à amener de l'air près de la cheminée, l'idéal étant par le dessous. Le feu consomme l'air froid extérieur (pas ton air chaud....) et aussi cela évite effectivement que tu refroidisses ton air si cette ouverture était loin...
CITATION
est-ce que cela convient si l'air frais arrive au bas de la hotte, sachant que le circuit de convection prend son air par des grilles situées au bas de la hotte et le rejette une fois chaud par les grilles supérieures ?


Il faudrait avoir un schéma précis, mais il faudrait dans ce cas que le tuyau d'arrivée d'air redescende, sinon je me demande si l'air chaud ne partirait pas à l'extérieur (l'air chauf monte, l'air froid descend)...il y aurait donc un effet inverse du résultat souhaité!
Quitte à faire descendre un tuyau d'arrivée d'air, il faudrait qu'il arrive au niveau du sol.

Ensuite il y a l'exposition de cette arrivée d'air. En général elle est à l'opposé de la cheminée. Par exemple en Limousin, les cheminées sont souvent exposées au sud et l'arrivée d'air au nord. C'est pour cela que les anciens ouvraient toujours une fenêtre ou une porte côté nord pour allumer leurs poëles ou cheminées. Tu peux faire le test pour voir ce qui marche le mieux dans ta région....




Go to the top of the page
+Quote Post

_Glenn_

Invité

* 30/11/2007, 18:54
Message #17
Merci pour ta réponse rapide.

Si je comprends bien : supposons que je prenne l'air frais sous le toit. J'ai donc un tuyau qui traverse le faux plafond pour descendre jusqu'au sol dans la hotte. Mais ce tuyau étant dans la hotte, je crains que l'air frais aspiré ne se réchauffe puisque la hotte est chaude. Du coup, il y aurait aspiration inverse ! As- tu cette même crainte ?

Ma deuxième solution est de disposer ce tuyau au bas du mur intèrieur comme le montre le dessin ci-dessous. Il pénètrerait donc dans la hotte par son côté.

NORD


________________________Mur extèrieur__________________________
|
|
|
| couloir et chambres
|
|
EXTERIEUR _____________________________mur interne______________________
grille ========tuyau========= | |
| CHEMINEE
|
|
|
|
|
|

baie vitrée environ 40m2

|
|
|
|
|
|
|
|
___________________________baie vitrée___________________________


Bien sûr, la première solution est plus esthétique mais je ne sais pas si elle fonctionnerait.... Quant à la deuxième, un joli coffrage autour du tuyau camouflerait. De plus, c'est le coin télé et il y aura des meubles...

Merci pour tes conseils.

Glenn
Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 30/11/2007, 21:29
Message #18
CITATION
J'ai fait monter un insert

J'ai oublié de préciser: le risque de fumées dans la pièces est beaucoup plus important avec un insert qu'avec un foyer (l'insert est plat dessus, alors que le foyer a une sorte d'entonnoir sur le dessus).


CITATION
Si je comprends bien : supposons que je prenne l'air frais sous le toit. J'ai donc un tuyau qui traverse le faux plafond pour descendre jusqu'au sol dans la hotte. Mais ce tuyau étant dans la hotte, je crains que l'air frais aspiré ne se réchauffe puisque la hotte est chaude. Du coup, il y aurait aspiration inverse ! As- tu cette même crainte ?

Inévitable. Pour que ça marche il faudrait un ventilateur qui injecte l'air extérieur dans la hotte, le plus bas possible.

CITATION
Ma deuxième solution est de disposer ce tuyau au bas du mur intèrieur comme le montre le dessin ci-dessous. Il pénètrerait donc dans la hotte par son côté.

Super le dessin! thumbsup.gif
Tu ne peux pas faire pénétrer le tuyau sous le foyer dans ce cas? Faut pas hésiter, la chaleur est bien mieux récupérée.
Si tu utilises beaucoup la cheminée, peut être que tu as un système de soufflerie qui envoi l'air chaud dans les autres pièces? J'ai l'impression que non....
Si une entrée d'air à l'ouest est efficace et permet un bon tirage, moi je ferais ça:
- Monter carrément une nouvelle paroie contre le mur interne : il faudrait donc écraser le tuyau ou en trouver un oblong afin de perdre le moins de place possible dans la pièce. Le mur, à environ 1.10m de haut, l'arrêter pour poser une tablette (en bois ou autre) sur toute la longueur du mur. Laisser un vide de 20-30cm de hauteur et repartir jusqu'au plafond en fermacell. Bien étudier la hauteur du vide (comme je dis, car c'est en fait une niche) pour y poser cadres, fleurs, etc. Derrière le fermacell tu pourras aussi faire passer les tuyaux d'extraction d'air chaud vers les pièces exposées au nord (éventuellement).
C'est une idée comme ça, maintenant faut voir si ça ira avec la pièce et surtout si ce n'est pas de gros travaux.

Dans tous les cas, il faut y aller sur les doigts de pieds: bien faire les tests, ne rien faire de définitif immédiatement. Perso j'ai fait des tests sur plusieurs mois avant d'attaquer les finitions (eh oui, le vent ne vient pas toujours du nord ou de l'ouest...).

Enfin si tout fonctionne, prévoir une grille qui se ferme à l'extérieur. Pendant qu'il n'y aura pas de chauffe l'hiver, cela évitera que l'air froid entre.




Go to the top of the page
+Quote Post

_Glenn_

Invité

* 01/12/2007, 09:51
Message #19
Bonjour,


Ton idée d'alcôve est très bien. Seulement voilà, mes plafonds sont bas (2,38m) ! L'alcôve étoufferait encore plus le mur...
Je garde cependant l'idée du banc sur lequel on pourrait poser divers objets. Il faudra alors que je coffre aussi le radiateur qui se trouve là :

________________________Mur extèrieur__________________________
|
|
|
| couloir et chambres
|
|
EXTERIEUR _____________________________mur interne______________________
grille ==radiateur====tuyau========= | |CHEMINEE
| CHEMINEE
|
|
|
|
|
|

baie vitrée environ 40m2

|
|
|
|
|
|
|
|
___________________________baie vitrée___________________________

Pour faire les tests dont tu parles avant de bâtir, ça va être difficile puisqu'il faut de toute façon que je troue la hotte à sa base pour passer le tuyau... J'ouvrirai pour tester la baie vitrée d'une section égale à celle du tuyau. Au fait, on conseille 200cm2 pour la section du tuyau. Etant donné que dans le coffrage j'aurai la place, est-ce que tu penses qu'une section supérieure pourrait améliorer les performances ?
Pour info, mon insert a un avaloir conique. Mais il y a un déflecteur en oblique devant l'avaloir ce qui a tendance à refouler la fumée me semble-t-il...
Go to the top of the page
+Quote Post

Jack

Groupe: Webmaster
Lieu : Banize

* 01/12/2007, 23:16
Message #20
CITATION
Ton idée d'alcôve est très bien. Seulement voilà, mes plafonds sont bas (2,38m) ! L'alcôve étoufferait encore plus le mur...

Ensuite, tout n'est qu'une question de goût. Sinon il y a l'idée de banquette pour s'asseoir et qui pourrait aussi servir de coffre (avec le dessus en battant).

CITATION
Il faudra alors que je coffre aussi le radiateur

Attention à surisoler tout son pourtour avec un passage d'air suffisant.

CITATION
on conseille 200cm2 pour la section du tuyau. Etant donné que dans le coffrage j'aurai la place, est-ce que tu penses qu'une section supérieure pourrait améliorer les performances ?

Attention à ne pas vouloir emballer le feu comme je le fais parfois: la fonte risque de se fissurer car l'air ne passera que très peu sous le foyer et sur sa partie droite.
Cela fait un diamètre d'environ 16cm, donc. Cela devrait te suffire car ton tuyau sera droit, sans coude(s) et pas trop long?
Avec une telle entrée d'air, tu pourra condamner toutes les autres de la maison. Après faut voir les normes...notamment par rapport au gaz.

CITATION
il y a un déflecteur en oblique devant l'avaloir ce qui a tendance à refouler la fumée me semble-t-il...

Oui, sinon il y aurait risque de feux de cheminée, et si les flammes vont trop haut, tes conduits ne feront pas long feu (c'est le cas de le dire!) wink.gif




Go to the top of the page
+Quote Post


2 Pages V   1 2 >
Reply to this topicStart new topic
0 membre(s):

 

Voir le classement des sites les plus populaires
RSS Version bas débit Nous sommes le : 19/07/2018 - 08:59