webreader
 
Reply to this topicStart new topic
> Il y a des jours..., voyage dans les égouts de la République

papounet

Groupe: Membre.
Lieu : La Creuse

* 03/12/2009, 20:04
Message #1
Vous en avez, sans doute, entendu parlé...

Le maire (UMP) de la petite ville de Gussainville (Meuse) s'est défendu ce jeudi d'avoir tenu lundi à Verdun (Meuse) des propos xénophobes en marge du premier débat en région sur l'identité nationale. "Je ne suis ni raciste ni xénophobe", a-t-il affirmé.

Interrogé par RTL et France 2 sur l'opportunité d'organiser un tel débat, André Valentin l'avait jugé "indispensable" avant de déclarer "il est temps qu'on réagisse parce qu'on va se faire bouffer". "Par qui ?", lui avait demandé un journaliste. "Y'en a déjà dix millions, dix millions que l'on paye à rien foutre". Et lorsqu'on avait demandé à l'élu s'il pensait qu'il "y a trop d'immigrés", il avait précisé : "sérieusement, je le crois".

Et voici la défense de ce brave homme !!

"Lorsque j'ai parlé de dix millions que l'on paye à rien foutre", je faisait référence aux chômeurs, aux Rmistes, et aux retraités qui, pour certains, vivent avec moins de 500 euros par mois", a cru bon de préciser l'élu, 77 ans et maire depuis 2002 de sa toute petite commune. Il a ajouté qu'il avait "de nombreux amis algériens et marocains. Étrange défense !! (*)



Image attachée



(*) qui en rappelle une autre, celle de Brice Hortefeux, qui lui préférait dévaloriser les Auvergnats !



Aime la vérité mais pardonne à l'erreur. Voltaire

Visiter mon site
Go to the top of the page
+Quote Post

véronique

Groupe: Modérateur
Lieu : creuse/gard

* 04/12/2009, 19:56
Message #2
je n'avais pas entendu parler de ce "grand" homme....... pffffff, encore un qu'a tout compris et qu'a des solutions ! angry.gif
Go to the top of the page
+Quote Post


Reply to this topicStart new topic
0 membre(s):

 

Voir le classement des sites les plus populaires
RSS Version bas débit Nous sommes le : 23/09/2017 - 10:41