Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète: La page n'est pas encore tournée
Forums Creusois > Les forums du site > Bibliothèque / Médiathèque
papounet
Un pavé ! 800 pages ! Une source inépuisable de renseignements !

Avec "La page n'est pas encore tournée", Henri Amouroux achève une série de dix volumes commencé en 1976 par la publication du "Peuple du désastre".

"Il n'est pas vrai, en effet, qu'un événement aussi important dans la vie d'une nation et d'un peuple prenne fin parce que les cloches des villes et des villages de France sonnent la victoire et que le général de Gaulle, acclamé par la foule, se rend à l'Arc de triomphe.

Tout continue, et tout continue aujourd'hui encore dans les esprits et dans les coeurs, tout continue relayé par la presse, al radio, la télévision, les débats, les procès. Nous demeurons ainsi marqué par le plus grand drame du XXème siècle. C'est le leg de l'histoire nationale et des légendes familiales.

Ce dernier volume de la série historique d'Henri Amouroux est consacrée à cette année 1945, riche en événements importants, voire décisifs : la fin victorieuse de la guerre, le retour des déportés et des prisonniers, la découverte de l'horreur des camps, le procès du maréchal Pétain et celui de Pierre Laval, le référendum constitutionnel et les élections législatives d'octobre, la lassitude du général de Gaulle devant les attaques des partis politiques. Il commence par une interrogation.

Pourquoi, après plus d'un demi-siècle, les passions demeurent-elles aussi vives, pourquoi le feu couve-t-il toujours sous la cendre, pourquoi la page n'est-elle pas encore définitivement tournée ? Henri Amouroux apporte sa réponse. Elle tient compte de tout ce que, au fil des années, et pour ce livre encore, lui ont apporté des lecterus confiants qui, par milliers depuis 1976 (expérience unique), l'ont aidé par les témoignages et les souvenirs de leur jeunesse à comprendre et mieux faire comprendre la période la plus tragique de l'histoire de France.

Faire comprendre, ne jamais céder aux simplifications, au manichéisme, au parti pris, reconstituer la vérité d'une époque trouble et troublée, tout en sachant combien l'approche de cette vérité était difficile, telle était l'intention d'Henri Amouroux lorsqu'il s'est lancé dans ce qui devait être la grande aventure et la passion de sa vie."

Henri Amouroux, était membre de l'Institut (Académie des sciences morales et politiques) où il a été élu, en 1978, au fauteuil de Jacques Chastenet, président du jury Albert-Londres, journalite et historien, auteur de nombreux grands reportages, d'émissions sur France-Inter comme sur TF1, et de plusieurs livres consacrés à la vie de la France et des Français pendant la Seconde guerre mondiale. Il nous a quitté le 5 août 2007.

Cliquez pour voir le fichier joint


Le titre de ce livre, paru en 1993, était prémonitoire ! Il suffit de voir, en 2008, le nombre de révisionnistes et de négationnistes qui tentent de réécrire l'histoire, de travestir, à leur avantage, les évenements les plus douloureux de cette période. De justifier l'injustifiable !
Alayn
Bonsoir ! Je commence à lire dès demain le tome 6 de "La grande histoire des Français sous l'Occupation": "L'impitoyable guerre civile" -déc.42/déc.43.
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'information, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2018 Invision Power Services, Inc.